Eren Jäger

 "Ma tête... a été complètement chamboulée... Le pouvoir de l'Originel a fait en sorte qu'il n'y ait ni passé ni futur... Tout existe en même temps. Donc... je devais le faire..."

Eren Jäger (エレン・イェーガー Eren Yēgā) est un ancien membre du Bataillon d'Exploration. Il était le protagoniste principal de la série l'Attaque des Titans. Il a vécu dans le district de Shiganshina avec ses parents jusqu'à la chute du Mur Maria, où il a assisté impuissant à la dévoration de sa mère par un Titan. Cet événement entraînera une haine intense d'Eren envers les Titans, puisqu'il jure de tous les rayer de la surface de la Terre.

Peu de temps après, son père, Grisha Jäger, le retrouve et lui donne la clé de sa cave, ordonnant à Eren de la trouver à tout prix et de reprendre le Mur Maria. Il injecte ensuite à Eren un sérum Titan.

En l'an 847, Eren, Mikasa Ackerman et Armin Arlert ont rejoint le 104e Corps d'entraînement. Ils obtiennent tous les trois leur diplôme, Eren se classant 5ème, et rejoignent le Bataillon d'Exploration après la bataille du district de Trost.

Après avoir trouvé le sous-sol et débloqué les souvenirs de son père, Eren a appris la vérité sur ce que sont les Titans, ainsi que l'histoire d'Eldia et de Mahr. Eren a alors juré de libérer son foyer de leur véritable ennemi : le reste de l'humanité qui vit de l'autre côté de l'océan.

Eren possédait le pouvoir de trois Titans. De son père, Eren a hérité des Titans Assailant et Originel. Après avoir mangé la jeune sœur de Willy Tybur lors du raid sur Revelio, il a également obtenu le Titan Marteau.

Apparence

Forme humaine

Eren était un jeune homme de taille moyenne et de constitution musclée. Les traits de son visage ressemblaient fortement à ceux de sa mère : il avait un visage assez long et arrondi et des yeux gris, expressifs et de grande taille. Ses cheveux étaient courts et noirs, et sa frange tombait de façon naturelle, avec une raie médiane, en forme de rideau. Après son entraînement et pendant son temps en tant que soldat, il est devenu très en forme et musclé, bien que cela soit souvent invisible à cause de ses vêtements relativement amples. Après le saut de quatre ans, Eren a laissé pousser ses cheveux jusqu'au cou.

La première fois qu'on l'a vu, il portait des vêtements typiques de la ville, à savoir un pantalon marron, une chemise verte avec des pompons au col, un manteau brun-rouge et de simples chaussures marron. Quelques années avant la chute du Mur Maria, il portait également un foulard rouge, qu'il a offert à Mikasa Ackerman le jour de leur rencontre. Adolescent, on le voyait souvent dans l'uniforme typique du Bataillon d'Exploration lors des entraînements. Sa tenue décontractée se composait d'une longue chemise beige identique à celle qu'il portait lors de sa première apparition, d'une ceinture marron autour de la taille, d'un pantalon blanc et de bottes marron montantes. Il gardait toujours la clé que lui avait donnée son père pendue à son cou par une ficelle.

Au moment où Eren infiltre Mahr en l'an 854, Eren a visiblement grandi, et ses cheveux ont poussé jusqu'aux épaules. Il avait une légère moustache et une barbichette, ainsi que des bandages qui couvraient son front et son œil gauche. Pour maintenir sa couverture, il porte le brassard eldien autour du bras gauche, bien qu'il ait d'abord porté le brassard autour du bras droit avant qu'il ne soit corrigé par Falco Grice. Après son retour sur l'île de Paradis, Eren s'est débarrassé de sa tenue du Bataillon d'Exploration et a commencé à porter une chemise blanche et un pantalon sombre sous un simple manteau noir. Il a attaché ses cheveux en arrière en un chignon et a rasé sa moustache et sa barbichette.

Forme du Titan Assaillant

L'apparence d'Eren change assez radicalement lorsqu'il se transforme en Titan Assaillant. Sa taille passe à 15 m, ses cheveux deviennent assez longs pour frôler ses épaules, et sa langue et ses oreilles s'allongent. Les traits de son visage se sont également transformés : il a développé un nez proéminent et crochu, ses yeux sont devenus profondément enfoncés dans leurs orbites et sa bouche a pris une forme inhabituelle et dentelée qui n'était pas adaptée à une parole intelligible. Malgré cela, il était capable de hurler et de rugir afin d'exprimer son épuisement et sa colère. En outre, il n'avait ni lèvres ni chair sur les joues, de sorte que ses dents étaient exposées.

Comme les Titans Assaillants précédents, la forme d'Eren était bien proportionnée et en bonne santé, avec une apparence bien définie, maigre et musclée, au lieu des apparences plus courantes des Titans ordinaires (bedonnants ou émaciés).

Forme du Titan Originel

Le Titan Originel d'Eren était radicalement différent du Titan Originel d'Ymir Fritz, ou de tout autre Titan d'ailleurs. Au départ, une grande partie du Titan était enveloppée par la vapeur des Titans du Mur, mais on remarquait immédiatement sa taille, dominant la horde de Titans du Mur. Ce qui semblait être le torse était dépourvu de chair, ressemblant à une énorme cage thoracique. Les nœuds de l'épine dorsale et les côtes étaient grossièrement allongés ; les côtes atteignaient le sol tandis que l'arc de la colonne vertébrale s'étendait loin dans le ciel. Le bassin et les jambes étaient largement sous-dimensionnés, apparemment inutiles. Malgré cela, ils étaient toujours plus grands que n'importe quel Titan des murailles. 

Le haut du corps semblait proportionnel aux jambes, ce qui signifie qu'elles étaient éclipsées par la "cage thoracique" (bien qu'il ait été révélé que la "cage thoracique" provenait du bas du dos). La tête était la seule partie du corps avec beaucoup de chair, bien qu'elle soit considérablement déformée : les oreilles et les cheveux étaient fortement allongés ; les joues manquaient, exposant les molaires ; et la mâchoire inférieure était presque nue, seules les lèvres et le menton étant présents. Comme une marionnette, le haut du corps était suspendu par des tendons, soutenu par les vertèbres comme un pont suspendu. À l'intérieur du Titan, la tête d'Eren était déconnectée de son torse ; ayant été décapitée et réunie par le pouvoir d'Ymir, elle était reliée par des vertèbres supplémentaires à ce qui devait être son corps. Des tendons soutiennent son cuir chevelu.

Le Titan marchait avec sa "cage thoracique", en ondulant les côtes comme les pattes d'un mille-pattes. Il était assez rapide pour rester à portée de vue du Grand Terrassement.

Forme de Titan pur

La forme Titan pur d'Eren était beaucoup plus courte que sa forme Titan actuelle. Il mesurait 4 m, avait des cheveux courts et rêches et une bouche sans lèvres qui laissait apparaître ses dents. Sa forme Titan pur avait également une grosse tête, des oreilles allongées et une carrure globalement trapue.

Personnalité

La meilleure description d'Eren est celle d'une tête de mule, d'une volonté de fer, d'une passion et d'une impulsivité, qui sont les attributs de sa forte détermination à protéger l'humanité et, finalement, de sa détermination tout aussi forte à échapper aux Murs. Même lorsqu'il était enfant, il était tellement déterminé à rejoindre le Bataillon d'Exploration qu'il se disputait avec sa mère et lui criait dessus, qualifiant les habitants du village d'"idiots" et les comparant à du bétail complaisant.

Eren se souciait profondément de ses amis et de sa famille, risquant le mal et même la mort pour les protéger. Enfant, il s'est attaqué à des garçons plus grands qui intimidaient Armin Arlert et, plus tragiquement, il a tenté de soulever les décombres qui ont écrasé sa mère lors de l'assaut des Titans à Shiganshina. Eren était également capable de faire preuve d'un comportement violent pour défendre des personnes qu'il ne connaissait même pas. Cela a été mis en évidence lorsqu'il a tenté de sauver Mikasa Ackerman en massacrant brutalement deux des trafiquants d'êtres humains qui l'avaient capturée.

Après qu'Armin ait montré à Eren un livre décrivant les merveilles du monde extérieur, il a commencé à partager la curiosité de son ami pour le monde au-delà des Murs et a décidé de le voir par lui-même. Cela a conduit Eren à développer une attitude méprisante envers tous ceux qui se contentaient de vivre et de mourir dans les Murs sans jamais mettre un pied dehors. C'est pourquoi il admirait beaucoup les soldats du Bataillon d'Exploration, qu'il considérait comme des "héros" et souhaitait rejoindre leurs rangs dès qu'il aurait le droit de s'enrôler. Il était prompt à s'offusquer lorsque quelqu'un disait du mal du Bataillon, et sa détermination à les rejoindre a provoqué des frictions entre lui, sa mère et, dans une moindre mesure, Mikasa.

Eren a un manque marqué de retenue qui l'a souvent conduit à des problèmes, ce qui a amené ses amis et sa famille à s'inquiéter pour lui. Son manque de maîtrise de soi était évident dans son tempérament, qui l'amenait souvent à agir imprudemment sous la colère, ou à dire des choses qu'il savait lui-même qu'il n'aurait pas dû dire. Cela était exacerbé par sa tendance à voir le monde en termes de noir et blanc, où les individus qui refusent aux autres leur liberté sont des déchets sans valeur, inaptes à être laissés en vie. Bien qu'il ait beaucoup de compassion, Eren avait peu d'empathie et était enclin à prendre les choses au premier degré, évaluant les situations ou les idées uniquement selon son propre point de vue arbitraire et réfléchissant rarement plus profondément à moins que quelqu'un d'autre ne lui fasse remarquer les choses.


Bien qu'Eren ait parlé de l'éradication des Titans avec une grande confiance apparente, sa bravade cachait de profondes insécurités. Il était souvent prêt à s'en prendre à lui-même et à son incompétence dès que quelque chose allait mal, croyant qu'une ligne de conduite qu'il avait adoptée - ou qu'il n'avait pas adoptée - était la raison des résultats désastreux. C'est ce qu'il a fait lorsqu'il s'est rendu responsable de la mort de l'équipe des opérations spéciales aux mains du Titan Féminin, et de la mort des nombreux vétérans qui ont péri lors de l'opération de sauvetage après son enlèvement par Reiner Braun et Bertolt Hoover.

Les épreuves qu'a traversées Eren depuis le coup d'État ont considérablement adouci sa personnalité. Lorsqu'il a découvert la vérité sur l'endroit où se trouvait son père la nuit de la chute du Mur Maria, il était prêt à demander à Historia Reiss de le manger pour le bien de l'humanité. Il a admis qu'il se considérait comme faible, et que sa dépendance envers le Titan Assaillant le prouvait. Il lui a fallu beaucoup d'encouragements de la part de ses amis pour surmonter cet état de désespoir et retrouver sa passion.

Lorsqu'il découvrit dans les livres de son père que les Titans étaient en fait des humains forcés de se transformer par le gouvernement Mahr, il sembla avoir laissé tomber sa haine à leur égard. Lorsqu'il a croisé un Titan qui se déplaçait lentement en direction de l'océan, il n'a montré aucun signe de colère ou d'agitation, et a plutôt appelé calmement le Titan un "Eldien".

Eren possède de grandes quantités de persévérance, de force d'âme et de détermination. À ce titre, il a réussi à maîtriser les bases de l'équipement de manœuvre tridimensionnelle, même lorsque son équipement était endommagé, et à obtenir le diplôme de cinquième meilleur stagiaire de sa classe malgré son manque de talent naturel.

Eren avait été noté comme étant assez charismatique et avait un talent pour prononcer des discours passionnés, réussissant souvent sans le vouloir à persuader la masse de ses auditeurs de sympathiser avec son point de vue. Même Jean Kirstein, son rival acharné, l'avait admis, alors qu'il avait convaincu plus d'une demi-douzaine de recrues d'envisager de rejoindre le Bataillon d'Exploration avant la bataille de Trost. Quatre ans plus tard, il a fait usage de cette compétence consciemment, comme le montre le fait qu'il a facilement remonté le moral de Falco et l'a convaincu de remettre une lettre à l'extérieur de Revelio, malgré le fait qu'il était habituellement interdit aux Eldiens de quitter la zone d'internement.

Au cours des années qui ont suivi la récupération de Shiganshina, Eren a fait preuve de progrès remarquables dans ses capacités d'analyse et de tactique, tant au combat qu'en dehors. En plus de maintenir sa couverture en tant que soldat Mahr pendant une période prolongée et de se procurer une méthode pour transporter ses lettres au Bataillon d'Exploration, Eren a deviné avec précision la source des blessures de Falco Grice et la raison pour laquelle il voulait devenir le prochain Titan Cuirassé. Plus tard, il réussit à attirer Reiner dans un piège, et dans son combat contre la jeune sœur de Willy, il déduit rapidement la véritable localisation du Titan Marteau. Lorsqu'il ne parvient pas à briser le cristal qui l'enferme avec les mâchoires de son Titan Assaillant, il est assez ingénieux pour utiliser les mâchoires du Titan Mâchoire comme un casse-noix improvisé pour la tuer et obtenir le Titan Marteau.

Eren a été aidé en cela par son comportement stoïque et calme qu'il a développé depuis qu'il a infiltré Mahr, ne perdant jamais son calme et affichant généralement une expression vide sur son visage, quelle que soit la gravité ou le stress de la situation. Bien qu'il ait admis s'être mis en colère lorsque Koslow a traumatisé des soldats eldiens, il n'a pas eu l'air de s'énerver pendant l'incident. De plus, il semble être devenu moins fier dans l'ensemble, remerciant Mikasa de l'avoir aidé, ce pour quoi il avait l'habitude de la détester et de la critiquer.

Son infiltration de Mahr lui a donné un changement de perspective concernant ses ennemis. Après avoir passé du temps en tant que soldat Mahr, il a fini par comprendre que ses ennemis étaient des gens pas différents des siens. Pour cette raison, il a éprouvé une profonde empathie pour Reiner et les autres Guerriers envoyés sur l'île de Paradis, abandonnant son désir de les tuer pour se venger de l'attaque de sa maison et déclarant qu'ils étaient simplement des victimes. Néanmoins, il a toujours donné la priorité à sa mission personnelle de détruire les ennemis de Paradis pour la liberté de son peuple, quel que soit le nombre de vies perdues de part et d'autre. De plus, cette mission personnelle l'a suffisamment motivé pour qu'il libère tous les Titans du Mur et déclare qu'il va piétiner le monde entier pour exterminer toute vie en dehors de l'île.

Eren pensait que les objectifs justes nécessitaient parfois des moyens non éthiques. Il était prêt et disposé à utiliser lui-même de telles méthodes lorsqu'il a déclaré la guerre à Mahr. Eren a abusé de la confiance du jeune Falco, âgé de douze ans, pleinement conscient de la situation précaire de sa famille, et a finalement tué des dizaines de civils eldiens innocents (y compris des enfants) en tant que dommages collatéraux lors d'une attaque surprise contre Willy Tybur.

Malgré cela, il semblait avoir développé une aversion pour la guerre, la qualifiant d'"enfer". Il pensait, à juste titre, que personne ne voudrait faire la guerre s'il savait les souffrances qu'elle lui ferait endurer.

La participation d'Eren à la guerre du Moyen-Orient de Marhr semble également avoir eu un effet sur sa psyché dans une certaine mesure. Alors qu'il avait fait preuve d'une grande tristesse pour les camarades morts en expédition, et d'une grande compassion pour ses camarades diplômés du 104e, il a ri en entendant que les derniers mots de Sasha Braus étaient "viande" ; bien qu'il ait changé de réaction et ait été vu sur le point de pleurer après que Jean Kirstein l'ait accusé d'être responsable de sa mort et se soit souvenu de la conviction de Sasha qu'ils auraient plus de moutons et de vaches après avoir récupéré le Mur Maria.

Il a été révélé plus tard qu'Eren connaissait le futur grâce à la capacité du Titan Assaillant et qu'il avait sombré dans un état de dépression, sachant quelle serait l'issue inévitable du présent. Bien qu'il ait souhaité une solution pacifique, il en comprenait l'impossibilité mieux que tous ceux qui l'entouraient, même Armin.

Prémisses

Eren est né dans le district de Shiganshina le 30 mars 835, dans la région sud du Mur Maria, de Carla Jäger et Grisha Jäger. Il avait quelques amis, mais son meilleur ami était Armin Arlert, qu'il défendait souvent contre les brutes du quartier. Armin lui a donné l'envie de quitter les murs et de voyager en lui montrant un livre caché sur le monde extérieur. Il rêvait de s'engager dans le corps des géomètres dès qu'il aurait atteint l'âge de s'enrôler, afin de voir le monde extérieur. À cause de ce rêve, Eren et Armin étaient souvent considérés comme des hérétiques et constamment harcelés par les autres enfants.

À l'âge de neuf ans, Eren accompagna son père lors d'une visite à domicile chez les Ackerman et découvrit que les deux parents avaient été assassinés et que leur fille Mikasa avait disparu. Craignant le pire, le Dr Jäger demanda à Eren de rester dans la maison pendant qu'il allait chercher la police militaire. Eren, cependant, a suivi les voleurs jusqu'à une petite cabane dans la forêt derrière la maison.

Réfléchissant rapidement, Eren a feint la détresse et a prétendu qu'il était perdu. Lorsque l'un des voleurs s'est approché d'Eren, il a sorti un couteau caché et a poignardé l'homme. Lorsque le deuxième homme s'est attaqué à lui avec une hache, Eren l'a chargé avec une lance de fortune, le transperçant à l'épaule. Une fois qu'il était à terre, Eren a commencé à le poignarder à mort dans une frénésie sauvage pendant que Mikasa regardait.

Alors qu'Eren la détachait, il a été surpris par un troisième voleur, qui l'a étranglé. Eren a exhorté Mikasa, figée par la peur, à se défendre, l'avertissant qu'ils seraient tous deux tués si elle ne faisait rien. Alors qu'Eren commençait à perdre conscience, Mikasa a finalement perdu toute inhibition et s'est jetée sur leur agresseur, le poignardant en plein cœur et le tuant.

Lorsque le Dr Jäger est revenu avec les policiers militaires, il a pris Eren à part, le réprimandant avec colère pour son comportement imprudent. Alors qu'Eren était sincèrement désolé d'avoir contrarié son père, il n'a exprimé aucun remords pour avoir tué les voleurs. Lorsque Mikasa lui fit remarquer qu'elle avait froid, Eren lui donna l'écharpe de son propre cou ; et lorsque le Dr Jager invita Mikasa à vivre dorénavant avec leur famille, Eren l'accepta sans hésiter, tirant sur sa manche et insistant timidement pour qu'ils rentrent chez eux.

Histoire

Arc de la chute de Shiganshina

Après qu'Eren ait été réveillé d'un cauchemar par Mikasa, les deux enfants rentrent chez eux en traversant Shiganshina. Ils sont harcelés par Hannes, qui commence à taquiner Eren parce qu'il semble avoir pleuré dans son sommeil. Eren est agacé de voir que Hannes et ses amis se relâchent dans leur travail et refuse de se laisser convaincre par leurs affirmations selon lesquelles les Titans ne franchiront jamais le Mur Maria. Laissant Hannes derrière eux, les enfants s'arrêtent à nouveau pour regarder le Bataillon d'Exploration revenir d'une expédition et Eren est effondré de voir que le Bataillon est revenu vaincu.

De retour à la maison, Mikasa révèle à la mère d'Eren qu'il veut rejoindre le Bataillon d'Exploration. Carla lui interdit de s'engager en raison du taux de mortalité élevé du Bataillon et supplie Grisha de faire entendre raison à son fils. Grisha ignore ses objections et annonce qu'il part en voyage pour quelques jours, promettant à Eren qu'à son retour, il lui montrera ce qu'il a caché dans le sous-sol de leur maison. Enthousiasmé, Eren se joint à sa mère et à Mikasa pour lui faire signe de partir. Carla lui rappelle qu'elle ne l'autorisera pas à rejoindre le Bataillon, et ils échangent une vive dispute avant qu'il ne s'enfuit.

Eren et Mikasa font fuir les brutes qui harcèlent Armin et les trois se promènent dans Shiganshina et s'installent au bord de la rivière. Armin en déduit que les parents d'Eren ont découvert qu'il veut rejoindre le Bataillon d'Exploration avant de critiquer la croyance répandue selon laquelle il est impossible pour les Titans de franchir les Murs. Soudain, la foudre frappe et un tremblement de terre se produit. Les trois enfants se rassemblent au centre du quartier avec d'autres civils, où ils sont tous horrifiés à la vue d'un Titan plus grand que le Mur Maria. Le Titan fait un trou dans la porte du Mur Maria, envoyant d'énormes débris dans toute la ville.

Eren et Mikasa se dépêchent de rentrer chez eux alors que les Titans commencent à entrer dans le quartier, arrivant pour trouver leur maison écrasée par un gros rocher et sa mère piégée sous les décombres. Alors qu'Eren tente de l'aider, un Titan commence à s'approcher de la maison effondrée. Hannes arrive, avec l'intention de combattre le Titan, mais il est envahi par la peur. Plutôt que de combattre le Titan, il emmène Eren et Mikasa en sécurité et abandonne Carla.

Hannes laisse Eren et Mikasa sur un bateau qui quitte la ville infestée de Titans. Là, Eren et Mikasa sont témoins de la destruction par un Titan Cuirassé de la porte arrière de Shiganshina. Alors qu'Eren réalise qu'il ne pourra jamais rentrer chez lui, il jure de tuer tous les Titans existants.

Eren, ainsi que Mikasa et Armin, sont envoyés dans un refuge pour les réfugiés du MurMaria. Peu après, Grisha arrive et trouve Eren, qui lui dit que sa mère a été mangée. Après avoir entendu cela, Grisha emmène Eren dans une forêt voisine et lui demande de se rendre à la cave ; avant qu'Eren ne puisse réagir, Grisha lui injecte un sérum Titan, transformant Eren en un Titan sans esprit. Eren mange instinctivement son père, recevant ses pouvoirs de Titan, y compris le Titan Originel dormant.

Arc du 104e Corps d'entraînement

Après la chute du Mur Maria, Eren, Mikasa et Armin ont brièvement travaillé dans une ferme avec d'autres survivants du Mur Maria avant d'atteindre l'âge requis pour s'enrôler dans l'armée deux ans plus tard. Lors du rite de passage du 104e mené par l'instructeur Keith Shadis, Eren est ignoré aux côtés d'autres personnes qui ont manifestement subi des traumatismes dans leur passé.

Avant l'entraînement, Eren attire la foule des recrues à l'heure du dîner, en décrivant l'apparition du Titan Colossal et du Titan Cuirassé. Il tombe malade en se souvenant que sa mère a été mangée, mais lorsqu'on l'interroge, il attribue cela à l'impatience de commencer son entraînement et de tuer tous les Titans avec le Bataillon d'Exploration. Jean Kirstein interrompt Eren et se moque de sa décision. Eren n'admire pas le désir de Jean de rejoindre la Brigade Spéciale simplement pour vivre dans les Murs Intérieurs et les deux se préparent à s'affronter. La cloche signalant la fin du dîner sonne la fin de la tension et les deux laissent tomber leur désaccord l'un envers l'autre.

Le lendemain, les recrues commencent à s'entraîner avec des équipements de manœuvre tridimentionnelle. Eren n'arrive pas à se maintenir en équilibre et prend des cours particuliers avec Armin et Mikasa. Il s'assomme et au dîner, les autres recrues se moquent de sa performance, surtout après sa promesse de tuer tous les Titans.

De retour au dortoir, Connie et Jean n'offrent aucune suggestion et Eren demande de l'aide à Reiner Braun et Bertolt Hoover. Bien qu'ils soient réticents au début, le groupe se soude autour de leurs expériences similaires lors de la chute du Mur Maria. Les trois hommes échangent des conseils et se quittent en amis.

L'instructeur Keith Shardiz donne à Eren une dernière chance de réussir son test d'équipement de manœuvre avant qu'il ne soit envoyé dans les décharges. Au début, il semble qu'Eren puisse maintenir son équilibre, mais il perd rapidement le contrôle et tombe. Shardiz demande à Eren de changer d'équipement avec Thomas Wagner et Eren constate qu'il est capable de s'équilibrer facilement et Shardiz révèle que l'équipement avec lequel il s'était entraîné était défectueux.

Pendant l'entraînement au combat à mains nues, Eren avoue à Reiner qu'il trouve cela inutile, affirmant qu'il serait beaucoup plus sage de s'enfuir lorsqu'il est attaqué par un autre humain que de l'engager. Reiner le réprimande pour son attitude et renvoie Eren vers Annie, qui se relâche également. Encouragé par Reiner, Eren tente d'attaquer Annie avec son faux couteau pour la punir de son relâchement, mais il est rapidement désarmé par son style de combat peu conventionnel. Elle se débarrasse rapidement de Reiner et Eren, fasciné par les compétences d'Annie, demande à savoir qui l'a formée. Il est déconcerté lorsqu'elle commence à lui faire la leçon sur les défauts de l'armée, soulignant qu'elle attribue à ses recrues les plus talentueuses des postes loin des Titans, là où leurs compétences seraient les plus utiles.

Les paroles d'Annie continuent de déranger Eren, qui s'agace à l'idée que les recrues essaient d'améliorer leurs compétences juste pour rester loin des Titans. Eren confronte Jean pour avoir une telle mentalité, ce qui mène à une altercation physique entre les deux. Eren met facilement fin à la bagarre en reproduisant les mouvements d'Annie et fait la leçon à Jean qui s'est relâché pendant son entraînement.

À un moment de l'entraînement, Eren fait une mauvaise chute en utilisant son équipement de manœuvre verticale. Frustré, Eren demande à Reiner des conseils pour s'améliorer et ce dernier lui dit que la seule chose à faire est de continuer à avancer.

En 850, Eren obtient son diplôme dans les 10 premiers de la 104e Brigade d'Entrainement. Après avoir obtenu son diplôme, il est affecté au nettoyage des canons au sommet du Mur Rose avec Sasha, Connie et quelques autres. Là, ils sont témoins du retour du Titan Colossal, qui n'a pas été vu depuis cinq ans. Eren affronte le Titan seul au combat sous le regard horrifié de ses camarades de formation.

Arc du district de la bataille de Trost

Alors que ses camarades sont paralysés par la peur à la vue du Titan Colossal, Eren tente de le tuer. Bien qu'il se soit approché suffisamment près du Titan pour lui trancher presque la nuque, il se volatilise. Les renforts arrivent et l'équipe d'Eren reçoit l'ordre de retourner au quartier général de l'armée pour recevoir des ordres.

Après s'être ravitaillés au quartier général, Eren et Armin sont affectés ensemble à une escouade faisant partie de la moyenne garde de Trost. Mikasa est mécontente d'être affectée à une autre escouade, mais elle accepte quand Eren lui reproche de ne pas obéir aux ordres.

Malgré leur nervosité, les membres de l'équipe d'Eren entament la bataille avec beaucoup d'entrain, considérant la bataille à venir comme une occasion de prouver leur valeur en tant que soldats avant d'entrer dans le Bataillon d'Exploration. Cependant, les choses prennent immédiatement une mauvaise tournure lorsque Thomas Wagner est dévoré. Enragé, Eren tente de tuer le Titan, mais il est neutralisé par un second Titan qui lui arrache la jambe. Eren reprend conscience juste à temps pour sauver Armin de la dévoration, et est lui-même avalé dans le processus.

Dans l'estomac du Titan, Eren retrouve les soldats morts ou mourants qui ont été dévorés par le Titan. Alors qu'il se souvient de son objectif de tuer tous les Titans encore en vie, son angoisse déclenche sa première transformation en sa forme de Titan Assaillant. Émergeant du Titan qui l'a dévoré, il commence à faire des ravages sur tous les Titans qu'il trouve. Dans le processus, il sauve sans le savoir la vie de Mikasa d'un autre Titan et est appâté par Armin, Connie, et Mikasa pour aider à repousser une procession de Titans d'un quartier général de stockage pour le gaz comprimé utilisé pour alimenter leur équipement de manœuvre.

Finalement, Eren semble être à court d'énergie et commence à être submergé par les Titans. La vue du Titan qui a tué Thomas suffit à pousser Eren à se débarrasser des Titans qui le retiennent et à tuer le Titan en lui mordant la nuque. Dès que le massacre est terminé, Eren tombe au sol et sa forme humaine émerge de la nuque de sa forme Titan, à la stupéfaction de tous les spectateurs. Il est récupéré par une Mikasa bouleversée.

Lorsqu'il reprend conscience, Eren se retrouve coincé avec Armin et Mikasa par une force militaire hostile qui a décidé de l'exécuter comme une menace potentielle en raison de ses pouvoirs. En raison de ses souvenirs flous de ce qui s'est passé pendant la bataille, Eren est incapable de répondre à leurs questions de manière satisfaisante et ils tirent un canon sur lui et ses amis. Eren s'accroche instinctivement à ses deux amis et se mord la main, se transformant partiellement en Titan et bloquant le boulet de canon avec la main du Titan.Pendant que le canon est rechargé, Eren révèle à Mikasa et Armin qu'il a l'intention d'utiliser ses pouvoirs pour franchir le mur et essayer d'atteindre le sous-sol de son père par ses propres moyens. Mikasa et Armin protestent tous deux contre cette décision et Eren leur dit qu'il restera derrière si Armin peut convaincre les soldats rassemblés de ne pas le tuer.

L'appel d'Armin tombe dans l'oreille d'un sourd parmi les soldats qui les ont coincés, mais le trio est sauvé par l'arrivée du commandant Dot Pixis, qui intervient en leur faveur. Pixis les emmène tous les trois au sommet du Mur Rose et interroge Eren personnellement. Les réponses d'Eren satisfont Pixis et l'homme appelle ses subordonnés pour l'aider à concevoir un plan pour reprendre Trost avec les pouvoirs d'Eren. Un plan est élaboré pour qu'Eren utilise sa forme de Titan pour refermer la porte de Trost avec un rocher qui se trouve au milieu du district.

Lors de sa transformation pour exécuter le plan, Eren perd le contrôle et attaque Mikasa avant de se rendre inconscient par inadvertance. Lorsque son corps ne parvient pas à se régénérer, la mission est déclarée un échec. Armin arrive sur les lieux et convainc Mikasa d'aller aider à repousser les Titans pendant qu'il essaie d'atteindre Eren. Armin parvient à réveiller légèrement Eren en poignardant la nuque de son Titan et en perçant son corps humain. Armin parvient à ramener Eren à la raison en lui rappelant leur désir de voir le monde ensemble, ce qui amène Eren à se souvenir qu'il voulait rejoindre le Bataillon d'Exploration et détruire tous les Titans. Eren déplace la pierre et parvient à boucher le trou dans le Mur au prix du sacrifice des autres membres de l'équipe, à l'exception de Rico, Armin et Mikasa. Ils sont sauvés de cette situation désespérée après la transformation d'Eren en humain par Levi Ackerman.

Après les événements de Trost, Eren est placé sous la garde de la police militaire et maintenu enchaîné dans un cachot de la capitale royale, sous une salle d'audience. Pendant son séjour, il reçoit la visite du commandant Erwin Smith et de Levi. En entendant son motif pour tuer les Titans, Levi dit qu'il l'acceptera dans le Bataillon d'Exploration. Eren est laissé là pendant un certain temps avant d'être escorté par des membres du Bataillon jusqu'à la salle d'audience où il a été jugé, avec Darius Zackly précédant les événements.

Au cours de son procès, la Brigade Spéciale et l'Église des Murs réclament sa dissection et son exécution tandis que le Bataillon d'Exploration, plaide en faveur de l'utilisation de son pouvoir à leur avantage dans des missions de reconnaissance. Après un débordement d'Eren, Levi le bat sauvagement pour prouver qu'Eren ne représente pas une menace pour lui. Il est décidé que son sort sera décidé après une mission "test" avec le Bataillon d'Exploration. Par la suite, Erwin le remercie pour sa coopération.

L'arc du Titan Féminin

Après avoir rejoint le Bataillon d'Exploration, Eren est affecté à l'escouade des opérations spéciales de Levi et envoyé dans un château abandonné qui servait autrefois de base d'opérations pour le Bataillon d'Exploration. Là-bas, il est chargé par Levi de faire le ménage tout en aidant le chef d'escouade Hansi Zoe dans ses expériences sur les Titans.

Lors d'une des expériences sur ses capacités de Titan, Eren est descendu dans un puits avant qu'on lui dise de se transformer en Titan, au cas où il perdrait le contrôle. Cependant, Eren est incapable d'activer ses capacités de Titan. Il est finalement ramené à la surface et ses blessures sont soignées par l'équipe de Levi. Plus tard, alors qu'il se penche pour ramasser une cuillère tombée avec sa main blessée, Eren déclenche accidentellement sa capacité de Titan dans une transformation partielle, créant une main de Titan dans une petite explosion.

L'escouade de Levi entoure Eren, exigeant qu'il prouve qu'il n'est pas une menace pour eux, et la situation doit être désamorcée par Levi et Hansi. Après l'incident, avec l'aide des déductions de Hansi, Eren apprend qu'une transformation en Titan exige qu'il ait un but précis en tête en plus de l'automutilation.

Eren rencontre certains de ses camarades du 104e corps d'entraînement qui ont choisi de rejoindre le Bataillon d'Exploration. Il apprend la mort de Marco par Jean, qui lui fait la leçon sur ses responsabilités envers l'humanité.

Après un mois d'entraînement, Eren et le Bataillon d'Exploration embarquent pour la 57e Expédition hors les murs. Pendant l'expédition, Eren est positionné au centre de la formation d'éclaireurs à longue distance, là où il est le plus en sécurité. Cependant, selon les ordres d'Erwin, la connaissance de l'emplacement d'Eren au sein de la formation n'est communiquée qu'à quelques rares personnes, tandis que le reste des soldats reçoit de fausses informations afin de détourner les espions qui se trouvent parmi eux.

Il devient rapidement évident que quelque chose ne va pas au sein de l'expédition. L'escouade Levi reçoit la nouvelle de la décimation de l'aile droite de la formation et voit des fusées noires signalant la présence d'un Titan Déviant à proximité, alors que leur position devrait être la plus sûre. Peu après, les soldats se dirigent vers une forêt de Titans. La colonne centrale de la force d'éclaireurs, comprenant l'escouade d'Eren et de Levi, reçoit l'ordre d'entrer dans la forêt tandis que le reste des soldats monte la garde au périmètre de la forêt pour empêcher tout Titan d'y pénétrer.

Après avoir pénétré dans la forêt, l'escouade Levi est attaquée par un Titan Féminin apparemment intelligente, capable d'éliminer facilement les soldats qui la poursuivent. En voyant les soldats périr un par un, Eren est tenté d'utiliser son pouvoir de Titan pour les sauver. Levi lui donne la permission, mais Eren décide de faire confiance à son équipe après s'être souvenu de la confiance qu'ils avaient en lui.

Alors que le Titan s'approche de l'escouade, il est pris dans une embuscade mise en place par Erwin. Eren et le reste de l'équipe, à l'exception de Levi, sortent de la forêt, convaincus que le Titan a été capturé et que l'humain a été appréhendé. L'équipe reste à l'écart et discute de la décision d'Erwin de ne pas informer les soldats du plan, tandis que Levi consulte le commandant. Eren se demande pourquoi même les soldats d'élite n'en ont pas été informés, ce qui met en colère Auruo et Petra. Erd est d'accord avec Eren, affirmant qu'Erwin devait avoir une raison. Se souvenant de l'étrange question qu'Erwin leur a posée lorsque Sonny et Bean ont été tués, ils réalisent que s'ils avaient répondu correctement, on leur aurait probablement fait assez confiance pour les laisser participer à l'opération.

En voyant une fusée éclairante qui indique que le Bataillon bat en retraite, l'escouade commence à sortir de la forêt. Ils remarquent une autre fusée de signalisation tirée en réponse, croyant qu'il s'agit de celle de Levi. Cependant, le mystérieux soldat tue Gunther et se transforme ensuite en Titan Féminin pour reprendre sa poursuite d'Eren. Les trois autres membres de l'équipe disent à Eren de continuer pendant qu'ils attaquent le Titan Féminin. Eren accepte de battre en retraite mais regrette sa décision lorsque le Titan parvient à les maîtriser et à les tuer. Rempli de regrets, Eren se transforme et engage le combat avec le Titan Féminin.

Bien qu'il ait eu le dessus sur le Titan Féminin estropié, Eren dépense rapidement toute son énergie et perd le combat. Sa forme humaine est dévorée par le Titan Féminin au moment où Mikasa arrive sur les lieux. En collaboration avec Levi, Mikasa parvient à sauver Eren du Titan. En raison de l'échec de la mission, les militaires ordonnent qu'Eren soit remis au gouvernement.

Avant qu'Eren ne soit remis à l'armée, Erwin lui fait part d'un plan visant à capturer la Titan Féminin, dont Armin a déduit qu'il s'agissait d'Annie Leonhart du 104e. Eren est d'abord choqué et furieux de cette accusation, refusant de croire qu'une telle trahison de la part d'un de ses camarades de formation soit possible. Cependant, il est obligé de reconnaître que le style de combat de la Titan Féminin était exactement le même que celui d'Annie. À contrecœur, il accepte de participer au plan visant à la capturer.

Après qu'Armin ait convaincu Annie de les rejoindre pour escorter Eren hors du district de Stohess, ils la conduisent à l'entrée d'un tunnel souterrain. Eren la supplie de les rejoindre et de prouver son innocence, mais Annie refuse. Plusieurs soldats tendent une embuscade à Annie et elle se transforme, forçant Eren et ses amis à se réfugier sous terre. Eren tente de se transformer en Titan en se blessant, mais il n'y parvient pas à cause du choc et de l'incrédulité qu'il ressent face à la trahison d'Annie, et à cause de son amitié avec Annie qui l'empêche de se battre contre elle.

Même si Eren contrôle mieux son Titan et connaît mieux son adversaire cette fois-ci, il n'est finalement pas de taille face à la technique de combat et à la capacité d'endurcissement supérieures d'Annie. Il parvient à projeter Annie dans des bâtiments, mais se fait arracher la jambe droite par un coup de pied endurci d'Annie, qui le plaque contre un bâtiment et lui frappe la tête à plusieurs reprises avec son poing endurci.

Annie tente de grimper sur le mur Sina pour s'échapper, mais Mikasa lui coupe les doigts, ce qui la fait retomber au sol, où elle est attaquée par Eren, qui la maintient au sol pendant que des soldats lui ouvrent la nuque.

L'arc du Choc des Titans

Lorsque le Mur Rose est censé être percé, Eren fait partie de l'une des équipes présentes dans la zone pour étudier le Mur. En route vers le district d'Ehrmich, Eren est consterné d'apprendre que le ministre Nick a aidé à garder le secret sur les Titans Colossaux à l'intérieur du Mur et le supplie de leur dire tout ce qu'il pourrait savoir. Nick s'avère peu loquace et Hansi décide plutôt d'informer Eren de leur plan pour tenter de reproduire la capacité de durcissement du Titan Féminin chez Eren afin qu'il puisse utiliser son propre corps de Titan pour sceller le Mur Rose.

Après avoir appris de Nick que Christa Lenz sera en mesure de divulguer plus de secrets sur les Murs, Eren accompagne l'escouade de Hansi au Château d'Utgard pour sauver les soldats qui y sont piégés. Ils arrivent juste à temps pour sauver leurs camarades, à l'exception des membres de l'escouade Mike qui sont déjà morts. Pendant le sauvetage, Eren tue son premier Titan alors qu'il est sous forme humaine, mais il est réprimandé pour avoir brisé sa couverture et s'être mis en danger.

Après le sauvetage, Eren fait partie des soldats au sommet du Mur qui se remettent de l'épreuve d'Utgard. Il s'enquiert de l'état d'Ymir avant d'aller aider Reiner, blessé, à escalader le Mur. Alors qu'il aide Armin à se relever, Eren essaie de prendre des nouvelles de Reiner, qui commence à se plaindre de ses expériences répétées de mort imminente. Hannes arrive avec la nouvelle qu'il n'y a pas de trou ou de brèche dans le Mur, ce qui amène Eren à se demander si Hannes est ivre. Alors que Hansi leur ordonne de rester en attente dans le district de Trost, Reiner demande à parler à Eren en privé.

En entraînant Eren, Reiner révèle que Bertolt et lui sont les Titans Cuirassé et Colossal, expliquant qu'ils devront poursuivre leurs attaques contre les Murs si Eren retourne avec eux dans leur ville natale. Eren se souvient que Hansi s'est renseigné sur la possibilité que Reiner et Bertolt soient complices d'Annie et tente de persuader Reiner qu'il est fatigué et qu'il n'a pas les idées claires. En réponse à l'incrédulité d'Eren, Reiner enlève le bandage sur son bras et révèle que ses blessures se régénèrent. Mikasa tente d'intervenir pour protéger Eren, mais Reiner et Bertolt se transforment en Titan et attaquent. Reiner attrape Eren tandis que Bertolt kidnappe Ymir et Eren, dégoûté par ses anciens amis, se transforme lui-même.

Eren et Reiner s'affrontent tandis que l'escouade de Hansi tente de mettre Bertolt à terre. Eren devient de plus en plus furieux en se souvenant de toute la douleur que Reiner et Bertolt ont infligée à Paradis, mais il est incapable de faire le moindre dégât à Reiner par la force brute à cause de l'armure de ce dernier. Alors qu'Eren tient Reiner, il exerce une pression sur l'un des bras de ce dernier, brisant l'armure autour des articulations et arrachant complètement le bras.

Avec Reiner paralysé, Eren se rabat sur le Mur où Hansi lui ordonne de trouver un moyen de détruire les jambes de Reiner afin qu'il puisse fuir sans être poursuivi. Eren est pris au dépourvu par Reiner qui l'attaque de plein fouet, mais il parvient à bloquer Reiner dans une autre prise de soumission. Alors que Mikasa taillade les jambes de Reiner, Eren commence à exercer une pression sur sa nuque, faisant craquer son armure. Cependant, avant qu'il ne puisse faire sortir Reiner de son Titan, ce dernier se met à rugir, ce qui fait que le Titan de Bertolt roule du haut du mur et atterrit sur eux deux.

Eren et Ymir sont emmenés dans la forêt des Titans par Reiner et Bertolt. Il tente de se transformer en Titan malgré la perte de ses bras, mais Ymir leur fait remarquer qu'ils sont entourés de Titans et qu'ils n'ont aucun moyen de s'échapper. Alors qu'ils attendent le départ au coucher du soleil, Ymir et Eren découvrent que Reiner a développé un dédoublement de personnalité dû à la culpabilité d'avoir trahi ses camarades. Eren est furieux, car il pense que Reiner n'a pas le droit de s'apitoyer sur son sort après ce qu'il a fait. Reiner et Bertolt tentent de proposer à Eren et Ymir de les rejoindre pour protéger leurs proches, mais Eren refuse catégoriquement et reproche à Reiner et Bertolt d'être à l'origine des épreuves qu'il a dû endurer. Eren continue de résister violemment à ses ravisseurs, ce qui amène Reiner à l'assommer. Sa forme inconsciente est attachée au dos de Bertolt pour être portée.

Eren se réveille alors que le Bataillon d'Exploration tente de le secourir et recommence immédiatement à résister à ses ravisseurs. Dans une tentative de se libérer des Titans purs qui ont commencé à l'attaquer, Reiner est obligé de cesser d'utiliser ses mains pour couvrir Eren et Bertolt, les exposant et donnant à Mikasa l'opportunité d'attaquer Bertolt. Alors qu'elle se précipite en avant, Bertolt esquive et Eren tente en vain de prévenir Mikasa de la présence d'un Titan derrière elle.

Armin distrait Bertolt, donnant à Erwin suffisamment de temps pour libérer Eren de ses ravisseurs. Mikasa l'attrape alors avant d'atterrir sur leurs chevaux. Alors qu'ils fuient, un grand Titan est envoyé en l'air et crée une grande explosion de poussière. Certains soldats tombent alors de leur cheval, dont Eren et Mikasa. Alors que les deux hommes se relèvent, ils sont horrifiés de voir le Titan qui a mangé Carla s'approcher d'eux.

Hannes s'avance pour protéger Eren et Mikasa. Pendant qu'il distrait le Titan, Eren crie à Mikasa de le libérer, croyant qu'il est le seul à pouvoir leur sauver la vie. Mais lorsqu'il tente de se transformer en Titan, rien ne se passe car il se remet encore de ses blessures.

Il est anéanti lorsque Hannes se fait dévorer, anéanti à l'idée que rien n'a changé depuis qu'il avait 10 ans et qu'il était impuissant à sauver sa mère ou Hannes. Mikasa tente de le rassurer, en disant à Eren qu'elle veut le remercier de lui avoir appris à vivre et d'avoir enroulé sur elle son cache-nez qu'elle porte toujours. Rempli d'une nouvelle conviction, Eren jure à Mikasa qu'il enroulera son cache-nez autour d'elle autant de fois qu'il le faudra. Dans une tentative désespérée, Eren donne un coup de poing à la main du Titan souriant qui l'atteint. Eren hurle et un autre Titan attaque le Titan Souriant. Ailleurs autour d'eux, les Titans qui combattaient les soldats se retournent et commencent à courir vers le Titan Souriant, l'entourant et le dévorant. Eren profite de la situation et s'enfuit, portant Mikasa sur son dos. Lorsque Reiner et Bertolt le poursuivent, il hurle à nouveau et les Titans se retournent pour les attaquer.

Arc du gouvernement royal

Eren et le groupe militaire unifié parviennent à retourner au Mur Rose. Armin remarque qu'Eren a apparemment contrôlé les Titans sur le chemin du retour, mais Eren n'a pas confiance en cette capacité. Alors qu'Eren essaie de se rappeler exactement ce qui s'est passé et comment, Jean lui dit que si cela valait la peine de payer le prix pour le sauver, cela dépendra de ce qu'Eren fera par la suite. Eren trouve étrange d'être sermonné par Jean, mais reconnaît qu'il a raison et jure de ne plus hésiter.

Environ une semaine plus tard, lui et le nouveau Squad Levi emménagent dans une cabane isolée. Levi commence une réunion avec son équipe et celle de Hansi, annonçant leur plan pour utiliser le durcissement d'Eren pour sceller le Mur Maria. A la demande de Levi, Hansi commence à tester les capacités de durcissement d'Eren, mais le succès est faible. Eren ne montre aucun signe de durcissement et plus il essaie, plus son corps de Titan devient malformé. Eren est découragé par les résultats, mais Hansi et Levi parviennent à lui remonter le moral en lui rappelant qu'ils ont beaucoup appris sur ses capacités et ses limites.

Après avoir reçu des nouvelles d'Erwin, Eren part avec le reste de l'escouade de Levi et se dirige vers leur point de rendez-vous dans le district de Trost. Cependant, il ne les accompagne pas à l'intérieur. Au lieu de cela, il attend avec Historia dans un endroit tenu secret. Tous deux se retrouvent autour de rêves dont ils ne peuvent se souvenir et d'attentes qu'ils ne peuvent satisfaire. Historia remarque que les autres doivent être déçus de voir à quel point sa vraie personnalité est vide comparée à celle de Krista, et Eren lui dit qu'il aime plus sa nouvelle personnalité que l'ancienne.

Un matin, Eren se souvient d'un nouveau détail de son séjour avec Bertolt, Reiner et Ymir et transmet l'information à Hansi. Hansi part avec l'information pour la transmettre à Erwin et Nifa revient avec un message de la nuit précédente. Le plan d'Erwin est de faire monter Historia sur le trône, puisque la famille Reiss est la véritable famille royale. Pour leurrer Rod Reiss, Eren et Historia sont remis à la compagnie Reeves pour être livrés à la police militaire.

Eren et Historia sont attachées dans un endroit éloigné par Dimo Reeves afin qu'elles puissent être remises à la première escouade intérieure de la police militaire. Reeves cache de petites lames sur Eren afin qu'il puisse se couper en cas d'urgence. Cependant, la police militaire anticipe un piège et enlève les lames cachées avant qu'elles ne puissent être utilisées. Eren et Historia sont ensuite embarqués dans une voiture.

Eren se réveille dans une grande caverne cristalline, bâillonné et retenu par des chaînes au sommet d'une plate-forme surélevée. Alors qu'il se bat pour se libérer, il aperçoit Historia qui s'approche de lui. Il est heureux de voir qu'elle est saine et sauve et Historia lui assure que son père a été mal compris et qu'il n'a agi que de manière bénéfique pour l'humanité. Eren trouve la caverne dans laquelle ils se trouvent familière et Rod suggère que lui et Historia posent leurs mains sur le dos d'Eren pour l'aider à se souvenir. Lorsqu'ils le font, Eren commence à voir les souvenirs de son père Grisha et est stupéfait d'apprendre qu'il a mangé son propre père.

Une fois qu'ils sont tous les trois seuls, Rod ouvre une sacoche et révèle une seringue, qu'Eren reconnaît comme étant la même que celle que son père avait utilisée sur lui. Rod explique que les pouvoirs du Titan Originel ne peuvent être pleinement utilisés que par un membre de la famille Reiss. Kenny, qui a entendu les paroles de Rod à son retour, est désemparé en apprenant qu'il ne pourra pas utiliser le pouvoir de Frieda s'il dévore Eren. Dans l'intention de forcer Eren et Historia à s'affronter pour la possession du pouvoir de Frieda, Kenny ouvre le front d'Eren pour qu'il puisse se transformer, avant de se retirer à une distance sûre.

Cependant, Eren refuse de se transformer. Le cœur brisé d'apprendre que Frieda aurait pu mettre fin aux Titans et empêcher tant de morts depuis la chute du Mur Maria, Eren supplie Historia de le manger afin qu'elle puisse utiliser le pouvoir que son père a volé pour sauver l'humanité. Émue par les paroles d'Eren, Historia neutralise son père et commence à libérer Eren des liens qui le retiennent encore, au choc et au désespoir d'Eren.

Alors que Rod se transforme en Titan, Eren supplie Historia de permettre à son père de le manger. Historia refuse, expliquant que même si elle est une ennemie de l'humanité, elle reste l'amie d'Eren. Elle est repoussée par les vents créés par la transformation de Rod, mais Levi et son équipe arrivent à temps pour la sauver et récupérer les clés des chaînes d'Eren. Le plafond commence à s'effondrer à cause de la taille du Titan de Rod et la fuite de l'équipe est bloquée. Eren réalise que tous ceux qui sont avec lui vont mourir.

Alors que l'escouade étudie les moyens de s'échapper, Eren s'excuse d'être inutile et Levi lui dit qu'il a un choix à faire. Encouragé par les paroles de Levi, Eren attrape une bouteille étiquetée "blindage" qui était tombée de la sacoche de Rod et mord dedans. Après s'être transformé en Titan, Eren est capable de la durcir et de renforcer l'intégrité structurelle de la caverne qui l'entoure.

L'escouade sort de la caverne en ruines et se regroupe pour poursuivre Rod, qui est devenu un Titan anormal de deux fois la taille du Titan Colosse. Eren envisage toujours de se faire dévorer par Rod pour sauver l'humanité, mais Historia fait valoir que la famille Reiss a déjà essayé d'annuler le lavage de cerveau et qu'une fois que Rod aura le pouvoir du Titan Originel, il pourra altérer la mémoire de chacun, de sorte qu'ils n'ont aucun intérêt à le retenir.

Historia soutient que la suppression de la capacité de la famille Reiss à modifier les souvenirs est le seul moyen de sauver l'humanité, ce qui pousse Eren à se souvenir des paroles de son père juste avant l'injection. Son père lui a demandé d'apprendre à contrôler ce pouvoir pour sauver Mikasa, Armin et tous les autres. Ils retrouvent Erwin et ses forces, et les soldats se rendent tous au district d'Orvud pour intercepter le Titan de Rod.

Eren aide le Bataillon d'Exploration à empiler des barils de poudre à canon sur un filet de corde. Il regarde Historia tenir tête à Erwin et admire la force qu'elle a acquise par rapport à lui. Se sentant mélancolique à l'idée que l'humanité doive dépendre de quelqu'un comme lui, il repère à Orvud des enfants qui lui rappellent son enfance et repense à l'époque où le Titan Colossal est apparu. Armin lui dit que ce sera différent d'avant, car cette fois les soldats du Mur peuvent se défendre. Eren se frappe lui-même, pour essayer de vaincre son sentiment d'inutilité.

Lorsque le Titan de Rod arrive et se hisse jusqu'au Mur, Eren se transforme en Titan. Il prend le filet rempli de barils et l'enfonce dans la bouche ouverte du Titan, qui est assez chaud pour que la poudre à canon s'enflamme. Cela fait exploser la tête et le cou du Titan et permet aux soldats du Bataillon d'Exploration d'attaquer les morceaux de viande volants dans l'espoir de détruire la nuque.

Deux mois après qu'Historia soit devenue reine, Eren et les autres membres du 104e se portent volontaires dans un orphelinat qu'elle a créé. Alors qu'Eren aide Historia, elle lui demande où en sont ses expériences de durcissement. Eren répond qu'elles se passent bien, mais qu'il veut accélérer l'entraînement avant le retour de Reiner et Bertolt. Elle demande ce qu'il ferait s'ils revenaient, et Eren répond qu'il devra les tuer. Eren complimente Historia pour le travail qu'elle a accompli, ce qui incite Mikasa à interrompre brusquement la conversation et à retirer à Eren sa charge.

Grâce aux expériences de durcissement d'Eren, le Bourreau de l'enfer est développé, donnant aux soldats une arme réutilisable pour tuer les Titans en toute sécurité sans risquer leur vie. Cependant, la création des matériaux nécessaires à la fabrication d'une arme met le corps d'Eren à rude épreuve

Alors qu'Eren et ses amis dînent dans le mess, Eren se rappelle les événements des derniers mois, en particulier ceux concernant Ymir et la façon dont elle a dit que sa vie ressemblait à un cauchemar lorsqu'elle était un Titan à l'extérieur des murs. Il se demande s'il y a eu une époque où il était comme ça aussi, mais tout ce dont il se souvient, c'est ce que son père a vu quand Eren l'a mangé. Jean conseille à Eren de se concentrer sur l'identité du soldat du Bataillon d'Exploration dans les souvenirs de son père. Jean plaisante en disant qu'un coup de tête de leur instructeur ferait revenir le souvenir et Eren réalise que l'homme que son père avait vu était l'instructeur Keith Shadis.

Retour à l'arc Shiganshina

Le lendemain matin, Eren et ses camarades rendent visite à Keith Shadis, leur ancien instructeur. Eren lui demande de leur dire tout ce qu'il sait et Keith lui raconte comment il a rencontré Grisha et tout ce qu'il sait sur lui. Keith avoue qu'il n'est qu'un simple spectateur et qu'il n'a pas le pouvoir de changer les choses.

La veille de l'opération de reprise du Mur Maria, les soldats font un grand dîner afin de se préparer à l'opération.  Eren et Connie sont obligés de retenir Sasha pour l'empêcher de tout manger. Ils réfléchissent à combien les choses ont changé en trois mois depuis la bataille de Trost. Jean commence à se battre avec Eren en l'insultant et leur combat est finalement arrêté par Levi.

Après le combat, Eren, Armin et Mikasa ont une conversation sur leur avenir. Après avoir confondu un membre de la Garnison avec Hannes, Mikasa se demande s'ils pourront revenir à des temps plus faciles lorsqu'ils reprendront le Mur Maria. Eren répond que ce n'est peut-être pas possible, mais que c'est la raison pour laquelle ils doivent les faire payer.

Le lendemain matin, les soldats sont prêts à partir. Ils sont très surpris lorsqu'ils voient que les civils les acclament. Finalement, Erwin ordonne le début de l'opération et Eren se dirige vers Shiganshina avec l'escouade Levi.

Alors qu'il voyage à pied sous le couvert de la nuit, Eren s'excuse auprès de Mikasa, qui escorte son cheval en plus du sien, mais elle insiste pour qu'il économise son énergie afin de pouvoir sceller le Mur Maria. Eren est surpris de constater qu'il tremble d'avance. Il insiste pour dire qu'il tremble simplement à cause du froid, mais Armin le rassure en lui disant qu'il est normal d'avoir peur des Titans et rappelle à Eren qu'il a failli être dévoré pendant la bataille de Trost. Eren révèle qu'il s'est sacrifié pour sauver Armin ce jour-là parce qu'il s'était souvenu de la première fois où Armin lui avait parlé du monde extérieur, ce qui lui avait fait réaliser tout ce que les Titans avaient pris aux humains.

Arrivés à Shiganshina, les soldats du Bataillon escaladent rapidement le Mur Maria avec leur équipement de manœuvre tridimensionnelle. S'élevant au-dessus du Mur Maria, Eren se transforme en Titan et utilise ses capacités de durcissement pour sceller la brèche. Mikasa le récupère et le ramène au sommet du mur.

Alors qu'il va rejoindre le reste du Bataillon, Hansi ordonne à l'équipe d'Eren de prendre position le long du sommet du Mur après avoir observé une fusée de signalisation tirée par Erwin. Au grand choc d'Eren, Reiner émerge de l'intérieur du Mur et tue un soldat du Bataillon avant d'être attaqué par Levi. Alors que Reiner se transforme en Titan, Eren est à nouveau surpris par l'apparition soudaine d'une armée de Titans à la périphérie de Shiganshina, avec le Titan Bestial à leur tête.

Sur les ordres d'Erwin, Eren descend à Shiganshina où il se transforme en Titan et sert d'appât pour attirer l'attention de Reiner. Après avoir éloigné Reiner de du Mur Maria, Eren commence à l'affronter, utilisant ses nouvelles capacités de durcissement pour recouvrir ses poings d'une armure. Bien qu'il ait initialement le dessus sur Reiner, Eren est momentanément maîtrisé et plaqué au sol. Il parvient à reprendre le contrôle du combat et à projeter Reiner hors de lui, dans une zone où l'escouade de Hansi peut attaquer. Sous le regard d'Eren, l'équipe de Hansi aveugle Reiner avec ses lances de tonnerre avant d'ouvrir la nuque de sa forme Titan et de le tuer apparemment.

Après avoir été informé de l'approche de Bertolt, Hansi ordonne à Eren et ses camarades de se retirer de la proximité immédiate de Reiner pour éviter le souffle de la transformation de Bertolt. Après qu'Armin n'ait pas réussi à négocier avec Bertolt, ce dernier se transforme en Titan et Eren utilise sa forme Titan pour protéger ses camarades de l'explosion. Armin donne le contrôle de l'équipe à Jean et Eren commence à se retirer de la position de Bertolt sur les ordres de Jean, en utilisant un bâtiment proche pour se cacher.

Eren tente de détourner son attention du Mur Maria et des soldats restants du Bataillon d'Exploration. Bertolt l'ignore et Eren et ses camarades n'ont d'autre choix que de l'affronter. Alors que ses camarades encadrent Bertolt, Eren attrape une des jambes de Bertolt et tente de le repousser. Bertolt se contente de donner un coup de pied à Eren sur le côté du Mur Maria, le laissant hors d'état de nuire.

Après qu'Armin l'ait réveillé, Eren suit à contrecœur le plan d'Armin, faisant semblant de tomber au sol et de devenir immobile devant la porte nord pendant qu'Armin fait semblant d'être choqué.S'échappant de sa forme de Titan après l'avoir durcie, Eren s'agrippe ensuite à la nuque du Titan Colossal, l'ouvre en deux et arrache Bertolt. Une fois Bertolt hors d'état de nuire, Eren trouve le corps calciné d'Armin.

Eren regrette de ne pas avoir pu empêcher Armin de se faire tuer. Il remarque que Sieg se rapproche de lui et menace de tuer Bertolt si Sieg s'approche davantage. Au grand choc d'Eren, Sieg prétend qu'il a été asservi par l'idéologie de son père Grisha et promet de le sauver. Avant qu'Eren ne puisse l'interroger, Sieg se retire à l'arrivée de Levi. Remarquant qu'Armin respire encore, Eren supplie Levi d'utiliser le sérum Titan sur lui Levi accepte d'abord avant de décider de le donner à Erwin en apprenant que le commandant est encore en vie. Ce dernier tente de rappeler à Levi tout ce qu'Armin a accompli pour qu'il soit épargné. Levi choisit finalement Armin. Alors qu'Armin reprend sa forme humaine après avoir dévoré Bertolt, Eren et le 104e vont le retrouver.

Quand Armin se réveille, Eren lui explique ce qui s'est passé, notamment la mort de Bertolt. Lui, Hansi, Levi et Mikasa se rendent dans sa cave. Cependant, ils découvrent que la clé que Grisha lui avait donnée ne s'adapte pas à la serrure. Levi défonce la porte et ils entrent dans un bureau. Il semble n'avoir rien de particulier jusqu'à ce que Mikasa trouve un trou de serrure dans le bureau de Grisha. Eren essaie la clé sur le bureau et il s'ouvre pour révéler un tiroir qui semble vide. Ils trouvent un faux fond dans le tiroir et, en dessous, des livres conservés. Eren, avec Mikasa, ouvre l'un d'eux et trouve la photo d'une famille. Au dos de celle-ci se trouve un message de Grisha indiquant que l'image est appelée "photographie" et que l'humanité n'a pas péri.

De retour victorieux sur les Murs, Eren et Mikasa sont placés en détention pour avoir désobéi aux ordres de Levi et Hansi. Pendant qu'il purge sa peine, il aide Armin à vérifier le contenu des livres de Grisha concernant le monde extérieur et la vraie nature des Titans en les comparant avec ses souvenirs que Grisha lui a transmis. Au cours d'un de ses cauchemars, il est réveillé en sursaut en réalisant que Dina, la première femme de Grisha, était le Titan Souriant qui avait dévoré sa mère.

Hansi et Levi libèrent Eren et Mikasa de leur détention avec dix jours d'avance, les informant que leur punition n'avait pour but que de servir d'exemple au public et que leur aide est nécessaire pour tracer une nouvelle voie pour le Bataillon d'Exploration à la lumière des nouvelles révélations sur le monde extérieur.

Eren et les survivants assistent à une réunion avec le reste de l'armée, y compris la Reine, pour discuter des résultats de l'expédition à Shiganshina et des informations sur le monde extérieur récupérées dans les livres de Grisha. Pendant la réunion, Eren réalise que la raison pour laquelle il a pu activer les pouvoirs du Titan Originel dans le passé est qu'il a eu un contact physique avec Dina Fritz, un membre de la famille royale. Eren choisit de taire cette révélation, estimant que ce n'est pas l'occasion de discuter d'une idée aussi controversée, surtout si elle implique qu'Historia se transforme en Titan pour pouvoir contrôler le Titan Originel.

Les membres survivants du Bataillon d'Exploration assistent plus tard à une cérémonie pour recevoir des médailles en souvenir de leur bravoure et de leur succès à Shiganshina. Avant le début de la cérémonie, Floch Forster confronte Armin sur la décision de le sauver plutôt qu'Erwin, ce qui met Eren en colère. Une dispute commence mais avant qu'elle ne s'intensifie, elle est interrompue par Jean. Armin, qui se range à l'avis de Floch, est réconforté par Eren qui lui rappelle son rêve de voir l'océan. La cérémonie commence et alors qu'il reçoit sa médaille d'Historia, Eren lui baise la main et commence à recevoir les souvenirs de son père de la nuit où il a tué la famille Reiss. En plus des souvenirs de son père de cette nuit, Eren reçoit également des souvenirs de lui-même, envoyés à son père en 854 via le Titan Assaillant, ce qui lui permet de voir le futur. Les souvenirs qu'il reçoit du plan qu'il va mettre en place pour sauver Eldia laissent Eren visiblement bouleversé.

En un an environ, la Guillotine des Titans a vaincu tous les Titans du Mur Maria, le District de Shiganshina a été repeuplé et le Batillon d'Exploration a organisé sa première expédition au-delà des Murs en six ans. Le Batillon d'Exploration rencontre un Titan déformé, qui rampait vers le Mur, et Eren identifie le Titan comme un ancien compatriote. Le Batillon d'Exploration suit la trace du Titan déformé jusqu'à ce qu'il atteigne le bord de l'île Paradis.

Le corps d'enquête descend sur le front de mer, descend de cheval et enlève ses bottes. Armin est ravi par l'océan, mais Eren remarque solennellement que l'autre côté de l'océan n'est pas synonyme de liberté comme il le croyait. Des ennemis existent de l'autre côté de l'océan et Eren se demande si tuer tout le monde de l'autre côté de l'océan apportera la liberté aux habitants des Murs.

L'arc de Marhr

En l'an 851, Eren travaille avec Hansi Zoe et le Bataillon d'Exploration pour préparer l'action Mahr contre l'île Paradis. Finalement, le premier vaisseau de reconnaissance arrive et Eren utilise sa forme de Titan pour le ramasser et l'échouer sur le rivage. Lors d'une réunion entre les membres de l'armée eldienne, Eren soutient le plan élaboré par Sieg Yeager et révèle la rencontre avec Dina Fritz qui lui a fait activer les pouvoirs du Titan Originel. Il explique à Hansi et Levi Ackerman qu'il est resté silencieux pour que la vie d'Historia Reiss ne soit pas menacée.

Au cours des trois années suivantes, Mahr envoie un total de 32 navires de reconnaissance sur l'île de Paradis, qui sont tous détruits par Eren et Armin Arlert Alors qu'ils se trouvent dans un stand de tir, Eren demande à Armin s'il a vu quelque chose dans les souvenirs de Bertolt Hoover qui pourrait les aider. Armin se demande s'il est possible pour l'Île du Paradis et Mahr de résoudre leurs malentendus de manière diplomatique, mais Eren le balaie du revers de la main. Arguant que tout le monde les voit encore comme des démons, il réaffirme sa position selon laquelle Paradis doit porter le premier coup afin de faire gagner du temps à l'île.

Eren assiste ensuite à une réunion entre Kiyomi Azumabito, de la nation d'Heazul, et les chefs de Paradis pour former une alliance. Lorsqu'Eren apprend que l'une des trois voies d'action impliquerait qu'Historia succède à Sieg en tant que Titan Bestial, il refuse d'accepter le plan.

En 853, alors qu'il aide ses amis à assembler une ligne de train, Eren est très déçu d'apprendre qu'Heazul n'a pas pu leur trouver d'alliés supplémentaires. Mentionnant que Sieg n'a plus que deux ans à vivre avant de mourir, Eren se demande qui devrait prendre son Titan quand il devra lui-même le transmettre. Ses amis se proposent mais il leur dit qu'il souhaite qu'ils vivent longtemps.

Environ un an plus tard, Floch autorise Yelena à rencontrer discrètement Eren au moins une fois lors d'un festival à Trost. Yelena explique le plan de Sieg d'euthanasier la race eldienne ainsi que son projet de donner son liquide céphalorachidien aux officiers de l'armée afin qu'ils ne puissent pas s'opposer à ses mouvements ou à ceux d'Eren. Yelena niera plus tard lui avoir conseillé d'infiltrer Mahr par ses propres moyens. Eren apprend également de Yelena que Sieg souhaite lui parler de ses véritables intentions de libérer Paradis.

Après sa rencontre avec Yelena, Eren rencontre Floch en privé et lui dit qu'il veut qu'ils fassent semblant de coopérer avec le plan de Sieg. Floch lui demande ce qu'il veut réellement faire en prétendant coopérer avec Sieg et Eren lui explique son plan : utiliser le Titan Originel pour tuer tous les habitants de Paradis.

Eren rencontre Historia et l'avertit que la police militaire prévoit de lui donner Sieg en pâture, lui conseillant de se battre ou de fuir pour éviter de devenir l'un des neuf Titans. Historia refuse de s'opposer aux PM, expliquant qu'elle est prête à se sacrifier si cela peut sauver Paradis. Eren lui révèle son plan pour détruire le monde extérieur, ce qui horrifie Historia. Elle rappelle à Eren que la plupart des gens à l'extérieur des murs n'ont rien à voir avec Paradis, mais Eren insiste sur le fait que la seule façon de mettre fin à l'agression contre Paradis est d'anéantir tous ceux qui ne sont pas strictement alliés avec eux. Eren propose d'effacer la mémoire d'Historia avec le Titan Originel si elle ne peut pas vivre avec la culpabilité de connaître son plan.

Eren est l'un des nombreux membres du Bataillon d'Exploration qui se rendent sur le continent de Mahr pour rencontrer Kiyomi. Bien que ses compagnons soient ravis de vivre de nouvelles expériences au-delà des murs, Eren reste stoïque, ne faisant que des commentaires sur les choses qu'il reconnaît dans les souvenirs de son père. Eren explore Mahr, angoissé à l'idée qu'il sera bientôt responsable de la mort de tout le monde. Se souvenant du désir de Karl Fritz de voir le peuple eldien s'éteindre, Eren admet qu'une telle issue entraînerait moins de morts et débarrasserait enfin le monde des Titans, mais il se trouve incapable d'accepter un tel destin. Il trouve un garçon battu par des marchands pour avoir volé et reconnaît dans ses souvenirs qu'il va sauver le garçon. Il tente de se convaincre de ne pas le faire et de partir, sachant qu'il finira par tuer lui-même le garçon dans le tumulte, mais il ne peut s'empêcher d'intervenir.

Eren ramène le garçon à son village, constatant d'un air maussade qu'il n'a pas pu changer l'avenir. En larmes, il s'excuse auprès du garçon. Le garçon retourne à sa tente au moment où Mikasa arrive pour chercher Eren. Ce dernier ignore les commentaires inquiets de la jeune femme sur son comportement imprudent et évoque les similitudes entre la famille du garçon et leurs expériences lors de l'invasion de Shiganshina. Eren demande à Mikasa pourquoi elle s'inquiète autant pour lui et Mikasa, surprise, répond que c'est parce qu'ils sont une famille. Jean, Armin, Connie et Sasha les rejoignent et le groupe est accueilli dans la tente par la famille du garçon, qui passe la nuit à boire et à s'amuser.

Les soldats assistent à une audience entre politiciens pour discuter des mauvais traitements infligés aux Eldiens. Lorsque l'orateur commence à demander que la haine envers les Eldiens soit redirigée vers les Eldiens vivant sur Paradis, Eren quitte discrètement la réunion.

Avant la fin de la guerre du milieu de Marley, Eren se coupe une jambe et s'arrache un œil pour s'infiltrer dans l'armée de Mahr en tant que soldat eldien blessé. Il retourne à Revelio et est envoyé à l'hôpital avec les autres soldats eldiens blessés et traumatisés. Après avoir été jeté à terre par un soldat terrifié, il est aidé par Falco Grice qui lui fait remarquer que son brassard est sur le mauvais bras.

Sous le pseudonyme de Kruger, Eren reçoit la visite de Falco alors qu'il est à l'hôpital. Il avoue à Falco qu'il a fait semblant d'être amnésique pour ne pas être libéré et demande au garçon d'envoyer une lettre pour lui depuis l'extérieur de la zone d'internement afin que l'hôpital ne comprenne pas qu'il simule sa maladie. Eren dit que la lettre est destinée à sa famille, pour leur faire savoir qu'il va bien.

Pendant son séjour à Revelio, Eren rencontre Sieg et apprend la vraie nature de la lignée du clan Ackerman. Eren demande à Sieg si les maux de tête de Mikasa sont quelque chose que tous les Ackerman connaissent et Sieg prétend n'avoir jamais entendu parler de tels symptômes. Sieg dit à Eren qu'il ne croit pas que les Ackermans aient vraiment des comportements ancrés envers un hôte, suggérant plutôt que Mikasa aime simplement Eren. Eren répond qu'il ne lui reste que 4 ans à vivre et qu'il souhaite que ses amis vivent plus longtemps Zeke demande à Eren s'il est prêt à suivre son plan visant à sauver les Sujets d'Ymir en les euthanasiant. Eren affirme que leur père s'est trompé et est d'accord avec l'affirmation de Sieg selon laquelle Grisha lui a fait subir un lavage de cerveau pour qu'il suive son plan. Eren se lamente sur le fait qu'il n'y aurait pas eu de souffrance si les Eldiens n'étaient jamais nés et accepte de travailler avec Zeke.

Eren continue de recevoir la visite de Falco, qui lui remet d'autres lettres. Pendant ce temps, Eren apprend que Reiner est toujours en vie et qu'il est le supérieur de Falco. Après le départ de Falco, un des médecins de l'hôpital s'assoit à côté d'Eren et se présente comme Yeager. Les deux parlent de Falco, et Yeager demande à Eren d'arrêter d'utiliser Falco pour faire des courses, afin de ne pas risquer de défaire le dur labeur qui a rendu la paix à la famille Grice. Eren demande à Yeager s'il a des regrets au sujet de sa famille, ce qui provoque une dépression chez le médecin.

Juste avant le début du festival Tybur, Eren quitte l'hôpital et s'installe dans un immeuble près de la scène où Willy Tybur jouera une pièce. En chemin, il croise Falco et demande au garçon de lui amener Reiner. A son arrivée, Reiner demande à Eren pourquoi il est à Mahr et Eren répond qu'il est là pour la même raison que Reiner, il n'a pas le choix. Révélant qu'il s'est déjà entaillé la main en vue de se transformer si nécessaire, Eren insiste pour que Reiner s'assoie avec lui pour écouter la pièce.

Eren régénère sa jambe et s'excuse auprès de Falco de l'avoir trompé, admettant que les lettres envoyées par Falco n'étaient pas destinées à sa famille mais à ses alliés stationnés à Mahr. Entendant Willy affirmer qu'il est une menace pour la paix de Mahr, Eren admet qu'il est effectivement le "méchant", mais fait valoir que les Warriors étaient aussi les méchants lorsqu'ils ont envahi le Mur Maria. Eren demande pourquoi Reiner et les autres ont brisé le mur et Reiner répond que c'était pour pouvoir capturer l'Originel et sauver le monde. Reiner demande si Eren est venu pour le tuer et Eren admet qu'il a vu qu'il y a des gens bons et mauvais à Mahr. Il admet qu'il comprend les bouleversements que Reiner a traversés, ce qui amène ce dernier à craquer et à demander qu'Eren le tue.

Aidant Reiner à se relever, Eren dit qu'il comprend maintenant qu'ils sont identiques et déclare qu'il continuera jusqu'à ce qu'il anéantisse son ennemi. Se transformant en Titan Assaillant, Eren s'échappe du bâtiment et tue Willy. Il se jette sur le haut commandement militaire dans la foule, les tuant. Alors qu'Eren se déchaîne, le Titan Marteau émerge et il l'attaque avant qu'il ne puisse se transformer complètement. Il semble avoir le dessus jusqu'à ce qu'un pilier durci l'empale.

Le Titan Marteau termine sa formation et construit un marteau pour combattre Eren. Eren brise le pilier qui emprisonne son Titan mais trouve le sol couvert de pointes barbelées, l'empêchant de lever les pieds. Eren durcit les mains de son Titan pour tenter de bloquer le prochain coup du Marteau, mais il échoue, et la tête d'Eren émerge de la nuque de son Titan et appelle Mikasa, qui attaque le Marteau au même moment où le reste du Bataillon d'Exploration attaque les militaires Mahr.

Le Titan Marteau survit à l'attaque de Mikasa et tire une pique de sa peau durcie vers eux. Mikasa attrape Eren et s'enfuit du corps du Titan Assaillant, évitant de justesse la pique. Eren élabore un plan pour vaincre et manger le Titan Marteau, et demande à Mikasa de le distraire assez longtemps pour qu'il puisse le mettre en œuvre.Alors que Mikasa combat le Titan Marteau, Eren se souvient que le corps du Titan s'est matérialisé à partir de ses pieds plutôt que de sa nuque et en déduit que son corps humain se trouve quelque part sous terre. Se retransformant en Titan Assaillant, il voit un trou dans la rue d'où sort un long câble de chair attaché au Titan Marteau. Eren passe la main et attrape le corps cristallisé de la jeune sœur de Willy, coupant sa connexion et désactivant le Titan Marteau.

Alors qu'Eren est sur le point de manger le Marteau, le Titan Mâchoire apparaît derrière lui et mord le cou d'Eren. Avec l'aide de Levi, Eren fracasse le Titan contre le bâtiment et tente de le prendre sur son dos, mais il parvient à s'enfuir. A cause de la distraction, Eren ne remarque pas que le Marteau  a généré un nouveau corps de Titan et il est empalé dans une structure en forme d'arbre faite de peau durcie. Piégé, Eren libère sa main et tente de consommer l'utilisateur du Marteau une fois de plus. Lorsqu'il mord le cristal, il brise la mâchoire de son Titan sur la surface durcie. Eren sort de sa forme de Titan piégé et se transforme immédiatement à nouveau. Le Titan à la mâchoire traverse la place en courant pour attaquer Eren, et se contente d'utiliser ses griffes pour le frapper. Pendant l'attaque, Eren bloque un coup du Titan en utilisant le cristal de la petite sœur de Willy. Remarquant que l'attaque a réussi à produire des fissures dans le cristal, Eren élabore un plan pour utiliser le Titan à mâchoires afin d'atteindre la jeune sœur de Willy.

Mikasa paralyse les jambes du Titan Mâchoire lors d'une attaque surprise, ce qui permet à Eren de l'attraper et de le désactiver avant de coincer le cristal dans sa bouche et d'utiliser ses mâchoires pour passer au travers. Il réussit à tuer la jeune sœur de Willy, consommant les fluides de son corps et se donnant les pouvoirs du Titan Marteau. Il se déplace pour achever le Titan Mâchoire mais est arrêté par l'arrivée d'un Titan Cuirassé incomplet. Eren frappe Reiner, mais ce dernier parvient à sauver le Titan Mâchoire. Eren émerge de son Titan, proclamant que leur mission est terminée, ce qui amène Mikasa à demander qu'ils rentrent chez eux. Alors qu'ils s'agrippent au dirigeable, Eren promet à Reiner qu'ils se reverront.

Une fois sur le dirigeable, Eren est accueilli par Levi, qui lui donne un coup de pied et ordonne qu'il soit maîtrisé. Eren ne résiste pas, mais insiste sur le fait que rien dans sa lettre n'était faux. Eren attend dans une pièce avec Sieg et Yelena à bord du dirigeable lorsque Jean arrive avec Falco et Gabi, disant que Gabi a tiré sur Sasha. Hansi reproche à Eren d'avoir forcé le Bataillon d'Exploration à s'adapter à ses plans et d'avoir abusé de leur confiance. Eren ne se repent pas, disant que la destruction des chefs militaires Mahr leur a fait gagner du temps. Lorsque Connie vient annoncer que Sasha est morte, Eren lui demande quelles sont ses dernières paroles. Entendant qu'il s'agissait de "viande", Eren se met à rire.

Après son retour à Paradis, Eren est emmené dans une cellule souterraine conformément à son arrestation. Alors qu'il se nettoie, Eren murmure que Paradis doit continuer à se battre.

Arc de la guerre pour Paradis

Hansi arrive et remarque qu'Eren parle tout seul avant de tenter de faire la conversation avec lui. Eren exige de savoir pourquoi Hansi lui a rendu visite et Hansi réprimande Eren pour avoir enflammé le reste du monde contre Paradis avec son attaque. Eren révèle qu'il a volé le pouvoir du Titan Martea à Revelio et affirme qu'il peut se libérer à tout moment. Attrapant Hansi à travers les barreaux de sa cellule, Eren exige de savoir ce que Hansi peut lui faire, et demande s'il y a un autre moyen pour eux d'agir.

À peu près au même moment où Darius Zackly est tué par une bombe dans son bureau, Eren utilise ses capacités de Titan pour s'échapper de sa cellule. Il scelle sa voie de sortie avec de la peau durcie pour empêcher ses ravisseurs de le suivre. Après s'être échappé, Eren rencontre les Yeageristes, un groupe composé de Floch et des autres recrues qui se sont rangées de son côté pendant son incarcération. Eren déclare qu'ils doivent localiser Sieg.

Eren entend la proposition du commandant Pixis et refuse l'offre. Il demande à ses partisans de ne pas négocier avec les militaires. Il apprend alors par un de ses disciples que Hansi et ses amis sont réunis dans un restaurant voisin. Arrivé au restaurant, il demande à Floch de les retenir et de les déplacer pendant qu'il parle à Mikasa, Armin et Gabi. Eren leur parle dans une pièce privée, prétendant vouloir résoudre les choses pacifiquement. Armin lui demande si Sieg et Yelena l'ont convaincu de rejoindre leur camp, mais Eren le balaie d'un revers de main et affirme que tout ce qu'il a fait, il l'a voulu.

Eren révèle à Armin qu'il est au courant des fréquents voyages de ce dernier pour rendre visite à Annie et suggère qu'il est influencé à son insu par les souvenirs que Bertolt avait d'elle. Lorsque Mikasa prend la défense d'Armin, Eren révèle qu'il a appris sa lignée familiale par Sieg et affirme que la seule raison pour laquelle elle est restée à ses côtés est due à son instinct de protection de son hôte. Il explique que les Ackermans, une fois éveillés, souffrent souvent de maux de tête inattendus dus à leur vrai moi qui lutte contre le besoin de protéger leur hôte reconnu et affirme que la vraie Mikasa est morte le jour où il l'a sauvée de ses ravisseurs. Eren proclame qu'il a toujours détesté les gens comme Mikasa : des esclaves obéissants qui ne font rien d'autre que suivre les ordres. Armin attaque Eren, mais son point est prouvé lorsque Mikasa attrape instinctivement Armin et le plaque contre la table. Armin parvient tout de même à le frapper et Eren répond en battant Armin pour le soumettre. Il ordonne qu'ils soient emmenés avec Gabi, mais devient brièvement furieux quand Armin le traite d'esclave.

Plus tard, Eren prend deux soldats et rend visite à Gabi dans sa cellule de détention. Il lui propose de l'aider à sauver Falco en échange de son appel à l'aide à Mahr pour débusquer d'éventuels espions. Eren est pris par surprise lorsque l'un des soldats pointe un pistolet sur lui après avoir poignardé l'autre à la gorge. Il n'est pas impressionné par la menace de Peak de l'abattre, lui rappelant que sa mission est vraisemblablement de le prendre vivant. Cependant, Peak prétend qu'elle souhaite le rejoindre. Ne croyant pas à ses intentions, Eren se pique le doigt et lui ordonne de faire ses preuves auprès de lui et des Yeageristes. Lorsque Pieck propose de révéler où se trouvent ses compagnons d'infiltration, Eren guérit son doigt et ordonne que Pieck et Gabi soient menottés ensemble.

Sur le toit, il se prépare à se blesser à nouveau et ordonne à Peak de révéler ses compagnons d'infiltration. Elle désigne Eren lui-même, et le Titan Mâchoire attaque soudainement Eren, lui prenant ses deux jambes. Eren se transforme et aperçoit une flotte de dirigeables mahr qui s'approche de leur position. Eren échange plusieurs coups avec le Titan Mâchoire avant que celui-ci ne batte en retraite. Eren est perplexe face à la décision de Mahr de lancer une contre-attaque si tôt après le raid sur Revelio. Malgré Yelena qui le supplie de fuir sous terre, Eren décide de combattre Mahr seul. En remarquant que Reiner s'est transformé en Titan Cuirassé alors qu'il était en parachute, Eren en déduit qu'il est responsable de la réponse rapide de Mahr à l'attaque de Revelio et les deux s'affrontent.

Eren prend d'abord le dessus sur Reiner, utilisant ses compétences de combat supérieures et son endurcissement pour percer le blindage de Reiner. Reiner parvient à étourdir brièvement Eren et le Titan Mâchoires tente de lui tendre une embuscade par derrière mais Eren utilise les capacités du Titan Marteau  pour les repousser Eren est touché à la tête par une balle de l'artillerie anti-Titan de Mahr, laissant ses capacités motrices gravement altérées. Eren parvient à générer plus de piques pour stopper les attaques du Titan Mâchoire, mais il reçoit une deuxième balle dans la tête. Sonné, Eren ne peut pas esquiver l'attaque de Reiner et est embroché par l'une des piques générées par le sol. Malgré cela, il parvient à générer une troisième série de piques pour empaler Reiner une fois de plus, et frappe le Titan Mâchoire en l'air lorsqu'il tente de l'attaquer par derrière. Eren tente de retenir Reiner et parvient à lui déchirer la mâchoire, mais Reiner continue d'immobiliser Eren jusqu'à ce qu'il soit sauvé par un projectile lancé par Sieg du haut du Mur.

Avec l'arrivée de Sieg, Eren commence à essayer de l'atteindre dans l'espoir d'activer les pouvoirs du Titan Originel tandis que Sieg tient les Guerriers de Mahr à distance. Alors qu'il se rapproche de la position de Sieg, Eren est à nouveau pris à partie par le Titan Mâchoire mais il ne tarde pas à le faire, frappant à plusieurs reprises la tête et la nuque du Titan. Cependant, cela le distrait assez longtemps pour qu'un autre tir d'artillerie anti-Titan soit tiré dans sa tête et que Reiner le rattrape et commence à l'attraper. Le combat est momentanément interrompu par l'arrivée de Colt et Falco qui révèlent que Falco a accidentellement ingéré le liquide céphalo-rachidien de Sieg. Sieg n'est pas découragé et crie, ordonnant à un Falco transformé d'attaquer Reiner. Le Titan Pur de Falco ne suffit pas à forcer Reiner à lâcher Eren, alors Eren sort de son Titan et commence à courir vers Sieg à pied. Cependant, avant qu'il ne puisse atteindre son frère, Eren est décapité par le tir d'un fusil d'artillerie anti-Titan.

Alors que sa tête atterrit dans la main de son frère, Eren se retrouve soudainement devant une colonne de lumière dans une terre inconnue. Il est accueilli par un Sieg enchaîné, qui informe Eren qu'ils se trouvent dans les Coordonnées. Sieg explique qu'il a pu les amener tous les deux en terre inconnue en touchant la tête d'Eren dans les moments précédant sa mort. Ils ont finalement débloqué le pouvoir du Titan Originel.

Eren remarque une jeune fille qui s'approche d'eux et Sieg l'informe que la fille est Ymir Fritz. Sieg l'encourage à prendre le contrôle d'Ymir et à activer leur plan pour euthanasier tous les Eldiens, mais Eren demande pourquoi il est assis là, enchaîné. Sieg explique que les chaînes sont le vœu de Karl Fritz, empêchant toute personne de sang royal d'agir librement et demande à nouveau à Eren de commencer leur plan. Cependant, Eren révèle qu'il n'a pas l'intention de suivre le plan de Sieg et qu'il ne l'utilisait que pour obtenir le pouvoir de l'Originel. Eren s'approche d'Ymir et lui demande de contrôler son pouvoir, mais il est ignoré.A la grande horreur d'Eren, Sieg révèle que pendant qu'il attendait l'arrivée d'Eren en terre inconnue, il a découvert un moyen d'effacer le vœu de Karl Fritz et qu'Ymir n'obéit qu'aux personnes de sang royal. Sieg enchaîne Eren sur place, expliquant qu'il a subi un lavage de cerveau de la part de Grisha. Malgré les protestations d'Eren, Sieg promet de le libérer et commence à lui montrer des souvenirs de la vie de Grisha.

Sieg emmène systématiquement Eren à travers différents moments de la vie de Grisha sur Paradis, détaillant comment Grisha a secrètement utilisé sa profession de médecin pour obtenir des informations sur la famille royale malgré le risque posé à sa nouvelle famille. Eren n'est pas perturbé par ces souvenirs, il est seulement surpris d'apprendre que Grisha a localisé la chapelle Reiss des années avant d'attaquer la famille et qu'il pensait toujours à Sieg des années après son arrivée sur Paradis. Alors que Sieg est ébranlé par la révélation que leur père se soucie encore de lui, Eren passe au souvenir suivant.Alors qu'Eren et Sieg continuent à parcourir les souvenirs de Grisha, Sieg demande pourquoi Eren l'a trahi s'il n'a pas subi de lavage de cerveau de la part de Grisha. Eren répond qu'il a toujours cru qu'il fallait voler la liberté de quiconque s'opposait à la sienne. Eren et Sieg se rendent ensuite au souvenir de Grisha écrivant que l'humanité n'a pas péri au-delà des murs, et sont tous deux pris au dépourvu lorsque Grisha est capable de voir Sieg pendant un bref instant.

Eren et Sieg se rendent dans les souvenirs de Grisha du jour où il a volé le Titan Originel à la famille Reiss. Alors qu'il observe l'échange entre son père et Frieda Reiss, Eren devient de plus en plus agité par les affirmations de Frieda selon lesquelles les Eldiens doivent assumer la colère du monde pour les péchés de leurs ancêtres. Malgré la déclaration de Grisha selon laquelle il volera le Titan Originel à la famille Reiss, Eren est déçu et furieux de voir que son père ne peut se résoudre à accomplir sa mission. Pour inciter son père à aller de l'avant, Eren rappelle à Grisha ses compagnons restaurateurs et Faye, lui ordonnant de terminer ce qu'il a commencé.

Sieg ramène les deux frères dans le présent, malgré l'objection d'Eren qui estime qu'ils n'ont pas encore vu les derniers souvenirs de Grisha. Eren révèle que quatre ans auparavant, il a eu un aperçu de ses propres souvenirs du futur en regardant dans les souvenirs de Grisha et Sieg, horrifié, ordonne à Ymir de stériliser les sujets d'Ymir. Désespéré d'arrêter le plan de Sieg, Eren parvient à s'échapper de ses chaînes en se sectionnant les pouces contre les entraves et court pour tenter d'arrêter Ymir. Il l'embrasse et la supplie de lui donner son pouvoir afin qu'il puisse mettre fin au monde, promettant qu'il ne la forcera pas à l'aider. Il reconnaît qu'elle n'est ni un esclave ni une divinité, elle n'est qu'un être humain et elle a le droit de choisir si elle veut rester dans la Coordonnée pour toujours ou l'aider à mettre fin à tout. Alors queSieg tente désespérément de l'arrêter, Eren demande à Ymir si c'est elle qui l'a conduit à la Coordonnée, se disant qu'elle attend son arrivée depuis 2 000 ans.

À Shiganshina, le corps d'Eren se transforme en Titan Originel alors que les murs de Shiganshina commencent à s'effondrer. Il utilise ensuite le pouvoir de l'Originel pour communiquer par télépathie avec tous les Sujets d'Ymir. Il révèle que le durcissement des murs a été défait et déclare que les Titans du Mur détruiront toute vie en dehors de l'île.

Eren et ses Titans arrivent sur la côte de Mahr pour la trouver gardée par la Flotte Alliée Mondiale. Cependant, la flotte s'avère inefficace contre les Titans Colossaux d'Eren et est immédiatement anéantie. L'artillerie terrestre de Mahr ne parvient pas non plus à arrêter l'avancée des Titans, ce qui oblige les soldats à se replier sur les hauteurs. Alors que ses Titans commencent à détruire Mahr, Eren se souvient de la mort de sa mère et réitère son désir de détruire jusqu'au dernier de ses ennemis dans le monde.

Pendant qu'il avance, Eren convoque chacun de ses amis pour lui parler individuellement dans les Chemins. Il révèle à chacun d'eux ses véritables intentions, à savoir devenir une menace pour le monde entier afin qu'ils puissent le tuer et gagner la faveur des nations extérieures à Paradis. Il révèle également que sa mort détruira définitivement le Pouvoir des Titans, provoquant le retour à leur forme humaine de tous les Eldiens piégés en tant que Titans Purs, y compris la mère de Connie.

Quand Eren parle à Mikasa, il lui montre une vision d'un futur possible dans lequel ils ont décidé de s'enfuir ensemble pendant qu'ils étaient à Mahr et de vivre le reste de leur vie ensemble dans la paix et l'isolement. Après avoir passé quelque temps ensemble dans la vision, Eren demande à Mikasa de l'oublier après sa mort.

Quand Eren parle avec Armin, il essaie de s'excuser pour la façon dont il l'a traité au restaurant de Niccolo, mais Armin dit qu'il devrait plutôt s'inquiéter de s'excuser auprès de Mikasa. Armin s'inquiète que le monde essaie de se venger de ce qu'Eren a fait, mais Eren révèle qu'il a réussi à éliminer 80% de la population mondiale avant d'être arrêté. Les nations ne seront pas en mesure de lancer des contre-attaques significatives dans un avenir proche. Armin essaie d'insister sur le fait qu'il y avait une meilleure solution, mais Eren ignore ses protestations et demande à Armin de le suivre.

Eren emmène Armin dans un volcan pour lui montrer le "feu liquide" qu'il a lu dans son enfance, la lave. Eren révèle à Armin qu'il a fini par comprendre que la raison pour laquelle Ymir Fritz est restée servile à la famille royale, même des siècles après la mort de son maître original, est qu'elle l'aimait sincèrement, malgré les abus qu'elle a subis de sa part. Bien qu'il ne comprenne pas totalement la femme, il sait que c'est Mikasa qui a réussi à la libérer de sa servitude. Eren prétend ne pas savoir pourquoi Mikasa est importante pour Ymir, seulement que toutes les actions qu'il a entreprises depuis qu'il a reçu ses souvenirs futurs ont été faites au service de Mikasa pour libérer Ymir.

Alors qu'il réfléchit à tout ce qu'il a fait, Eren avoue à Armin qu'il ne peut plus penser clairement, car la combinaison de souvenirs passés et futurs dans sa tête l'a rendu incapable de distinguer le passé, le présent et le futur. Sa vision déformée du temps l'a poussé à prendre des mesures pour s'assurer que l'histoire se déroule comme il s'en souvient, allant jusqu'à utiliser ses pouvoirs pour remonter le temps et influencer Titan de Dina Fritz à manger sa mère.

Armin emmène Eren voir l'océan et lui demande s'il croit que Mikasa peut tourner la page. Eren prétend qu'il ne sait pas et Armin le frappe, furieux de la façon dont il a traité Mikasa.

Armin commence à ridiculiser Eren, plaisantant sur le fait que Mikasa l'oubliera rapidement, et Eren finit par craquer et admettre qu'il ne veut pas que Mikasa aime quelqu'un d'autre que lui. Après s'être calmé, Eren avoue qu'il ne veut pas mourir. Armin tente de le convaincre qu'il peut continuer à vivre, mais Eren lui rappelle que le monde ne lui pardonnera jamais ce qu'il a fait.

Alors qu'un paysage de cadavres piétinés apparaît devant eux, Eren confesse qu'il aurait continué le Grand Terrassement même si ses amis n'avaient pas essayé de l'arrêter. Armin demande à savoir pourquoi, mais Eren prétend qu'il ne le sait pas. Eren dit à Armin qu'il va temporairement effacer ses souvenirs jusqu'à sa mort et Armin lui offre un coquillage, le remerciant pour tout ce qu'il a fait pour le bien de Paradis. Les deux s'embrassent et Eren dit à Armin qu'il est convaincu qu'Armin sera capable de sauver l'humanité après sa mort.

Alors qu'il approche de Fort Salta, Eren convoque Mikasa, Armin, Jean, Connie, Levi, Reiner et Peak dans les Chemins pour leur parler. Ses anciens camarades le supplient d'arrêter le Grand Terrassement, mais Eren leur dit qu'il n'a pas l'intention de s'arrêter. Il explique qu'il prendra toute la liberté du monde pour pouvoir réaliser la sienne, mais il promet de ne pas priver l'alliance de sa liberté pour contrecarrer ses plans. Cependant, Eren renforce son intention de détruire le monde, refusant de négocier sur quelque condition que ce soit et déclarant que la seule chose qui arrêterait son avancée serait sa mort.

Des dirigeables Mahr sont lancés depuis Fort Salta pour tenter d'arrêter l'avancée d'Eren et commencent à larguer des bombes sur son Titan. En réponse, Eren envoie le Titan Bestial pour les abattre. Eren et le Bestial se débarrassent rapidement des dirigeables, mais ses camarades arrivent et parviennent à éviter les projectiles du Titan Bestial assez longtemps pour l'atteindre et l'engager directement.  Alors que ses amis tentent d'atteindre sa nuque pour la détruire, Eren et Ymir commencent à générer d'autres Titans sur son dos pour le défendre. Malgré cela, les soldats parviennent finalement à atteindre la nuque d'Eren et la font exploser, séparant la tête de son Titan de son corps. Armin se transforme alors sur son Titan pour tenter de le tuer.

Cela s'avère inefficace, et la tête d'Eren se transforme à nouveau en une nouvelle forme de Colossal pour continuer sa marche. Il est rencontré par Armin, qui choisit de l'engager dans un combat au corps à corps avec sa forme de Titan Colossal. Eren s'avère une fois de plus le meilleur combattant des deux, mais Armin parvient à l'immobiliser suffisamment longtemps pour que Mikasa entre dans la bouche de son Titan et tue Eren en lui coupant la tête de la colonne vertébrale, avant de l'embrasser pour lui dire adieu.

Après sa mort, Mikasa et Armin décident d'enterrer la tête d'Eren au pied de l'arbre sous lequel il aimait faire la sieste en dehors du district de Shiganshina, et une petite tombe y est faite pour Eren, que Mikasa continue de visiter des années plus tard.

Capacités

Arts martiaux

À l'origine, le seul trait remarquable d'Eren était sa force physique naturelle, qui provenait du fait qu'il devait défendre son ami Armin contre des brutes plus grandes et plus fortes. En grandissant et en rejoignant la 104e escouade, il s'est entraîné intensivement au combat à mains nues. Après des entraînements supplémentaires avec Reiner et Annie, les prouesses et les compétences d'Eren se sont diversifiées, incluant l'utilisation de coups de poing, de projections, de grappling et de clés de soumission. Il a obtenu les meilleurs scores en combat à mains nues de toute l'équipe de la 104e. Bien que le combat au corps à corps puisse sembler inutile en raison des différences physiques massives entre les humains et les Titans, ces compétences donnaient à Eren un avantage puissant lorsqu'il combattait d'autres Titans dans sa propre forme de Titan.

Équipement de manœuvre tridimensionnelle.

Bien qu'ayant peu de talent, grâce à un entraînement et des efforts intenses, il parvint à acquérir une quantité considérable de compétences avec cet équipement. Malgré cela, Eren n'était pas complètement dépourvu d'aptitudes naturelles. Alors qu'il utilisait l'équipement endommagé, il avait réussi à rester debout pendant une courte période, ce qui, selon l'instructeur Keith Shadis, était un exploit incroyable, et à s'équilibrer avec facilité lorsqu'il utilisait l'équipement approprié. Le fait qu'il ait obtenu son diplôme en tant que 5e meilleur de la 104e escouade de diplômés, même avant Jean Kirstein, qui était le premier de la classe en matière de mobilité avec l'équipement, implique qu'il avait une compétence de combat considérable avec l'équipement de manœuvre.

Bien qu'Eren n'ait pas été montré en train d'utiliser l'équipement aussi souvent que les autres membres du Bataillon d'Exploration, il a été capable de tenir tête au Titan Colossal jusqu'à ce que celui-ci disparaisse, atteignant presque la nuque à deux reprises. Il a même été capable de tuer un Titan tout seul peu de temps après avoir rejoint le Bataillon d'Exploration. Son utilisation la plus significative de l'équipement de manœuvre a été montrée lors de la bataille de Shiganshina, où il a pu l'utiliser pour découper Bertolt Hoover de la nuque du Titan Colossus alors qu'il était distrait par sa forme de Titan endurci, malgré son épuisement.

Les statistiques d'Eren Jager  

Combat
9/10
Initiative
10/10
Intelligence
3/10
Travail d'équipe
5/10
Caractère
10/10

La puissance des Titans

Après la chute du Mur Maria, Grisha trouva Eren dans un camp de réfugiés et l'emmena dans une forêt voisine. Après lui avoir donné la clé du sous-sol, Grisha a injecté à Eren, qui se débattait, un sérum qui l'a transformé en un Titan pur de 4 mètres aux cheveux courts et rugueux et au corps maigre. Ce Titan a mangé Grisha, donnant à Eren les pouvoirs du Titan Originel et du Titan Assaillant. Des années plus tard, lors de la première bataille de Trost, Eren fut dévoré vivant par un Titan, et à l'intérieur de la cavité ressemblant à un estomac, il vit d'autres recrues gisant mortes ou mourantes, l'une d'entre elles voulant sa mère avant de sombrer dans l'acide gastrique. Cette vision, combinée à un intense sentiment de désespoir et à sa volonté d'exterminer tous les Titans, a réveillé sa capacité à se transformer en Titan pour la première fois.

Sous cette forme, Eren était un Titan de 15 mètres de haut, avec des cheveux noirs aux épaules, des oreilles pointues, un long nez et une bouche béante, semblable à un squelette, sans lèvres. Contrairement à la plupart des autres Titans, sa forme de Titan était considérablement plus musclée et définie, ce qui le rendait beaucoup plus fort que des Titans de taille similaire, tandis que son intelligence et son entraînement militaire lui permettaient de déjouer et d'éliminer des groupes entiers de Titans avec facilité. Une transformation demande beaucoup d'efforts au corps d'Eren et nécessite de grandes quantités d'endurance. En conséquence, il présentait plusieurs symptômes lorsqu'il se surmenait, comme des saignements de nez, une peau pâle et une respiration laborieuse. Dans certains cas, Eren était rendu inconscient pendant une courte période après une transformation en Titan.

Au départ, Eren n'avait aucun contrôle sur ses actions lorsqu'il s'est transformé en Titan et il était incapable de se souvenir de ce qui s'était passé pendant la première bataille de Trost. Il était dans un "état de rêve" et ne se souvenait pas de comment se transformer en premier lieu. Cependant, Eren s'est rappelé des souvenirs fragmentaires de son père en voyant la clé du sous-sol de son ancienne maison et a été capable de se transformer avec succès pour protéger Armin et Mikasa d'une mort certaine. Il a été démontré qu'avec d'autres transformations, Eren conservait une plus grande partie de son intelligence et était capable de former des pensées rationnelles. Au début, lors de la deuxième bataille de Trost, Eren sous sa forme Titan a attaqué Mikasa mais a fini par boucher le trou de la porte de Trost après qu'Armin l'ait forcé à se réveiller. Sa forme de Titan, combinée à son expérience croissante et à ses compétences en combat au corps à corps, lui ont permis de tuer plus de 20 Titans lors de sa première transformation et de réussir plus tard à maîtriser et presque tuer le Titan Cuirassé.

Eren, comme tous ceux qui ont le pouvoir des Titans, doit se blesser physiquement (ou souffrir d'une certaine forme de blessure) afin de se transformer en Titan. Cependant, l'absence d'un but déterminé et de résolution pour celui-ci inhibe sa capacité à se transformer comme le montre le fait qu'il n'a pas pu se transformer au début pour affronter Annie Leonhart. Dans les transformations Titan, il a montré sa capacité à se transformer partiellement, comme lorsqu'il a protégé Mikasa et Armin d'un boulet de canon en formant le squelette du torse supérieur, avec des bras et un crâne avec quelques tissus musculaires.

Force améliorée :

La forme de Titan d'Eren étant beaucoup plus musclée que celle des autres Titans, il était beaucoup plus fort en termes de force physique. Lors de sa première transformation, Eren était capable de décapiter un Titan de 15 m d'un seul coup de poing et de tuer un Titan de 7 m sans grand effort. Avec ses deux bras perdus, il était également assez fort pour mordre dans le cou d'un grand Titan Déviant qui avait mangé Thomas et le soulever au-dessus de sa tête. Avec suffisamment de force, Eren fut capable de projeter l'anormal sur un autre Titan assez fort pour les envoyer tous les deux dans un immeuble. Contre le Titan Féminin dans la forêt des Titans, la forme Titan d'Eren avait suffisamment de force physique pour laisser de grands cratères dans le sol, ainsi que pour soulever le Titan Féminin dans les airs avec un coup de poing. Finalement, la plus grande démonstration de force d'Eren fut lorsqu'il souleva un rocher géant, bien que difficilement, le transporta sur une grande distance et l'abattit pour sceller le trou de la porte de Trost, produisant une grande onde de choc.
Endurance améliorée : Le trait le plus remarquable d'Eren est peut-être sa capacité à maintenir des niveaux d'activité pendant une période prolongée. Sa première transformation a duré assez longtemps pour immobiliser 20 Titans au total. Lors d'une bataille, même après avoir reçu d'énormes dégâts de la part du Titan femelle, Eren pouvait continuer à se battre, malgré les handicaps dont il souffrait. Il a également été capable de se battre contre le Titan Cuirassé pendant un certain temps et de prendre le dessus. L'endurance d'Eren sous sa forme de Titan était suffisante pour lui permettre de soutenir l'effort de hisser un énorme rocher sur son dos, de le transporter sur une grande distance et de sceller le trou dans la porte de Trost peu avant de s'effondrer. A Mahr, Eren a montré une amélioration exceptionnelle de sa durabilité. Il a pu se transformer en Titan trois fois en un seul combat, surprenant Galliard.

Durcissement :

Après avoir bu une bouteille étiquetée "Armor" dans le sac de Rod Reiss, la forme Titan d'Eren a acquis la capacité de durcir son corps, ainsi que de créer une toile de piliers qui semblent provenir de son corps Titan. Les piliers durcis étaient incroyablement durables, capables d'empêcher un effondrement et de protéger le Squad Levi de la chaleur de la forme Titan de Rod Reiss. Les constructions, ainsi que le Titan d'Eren, conservaient également leur durabilité et leur état durci même après avoir été séparé de son corps de Titan. Après deux mois d'entraînement avec Hansi Zoë, Eren était capable de sceller une grotte avec ses pouvoirs de durcissement et de renforcer le trou que le Titan Colossal avait laissé dans Trost. Cependant, l'utilisation constante de ce pouvoir pourrait submerger Eren et le rendre faible. En concentrant son durcissement à un endroit, il devenait encore plus fort. En se concentrant sur ses poings, Eren a pu donner un coup de poing durci, capable de briser facilement l'armure faciale du Titan Cuirassé. A Mahr, les capacités de durcissement améliorées d'Eren lui ont permis de durcir son avant-bras assez rapidement pour bloquer une pointe durcie du Marteau avant qu'elle ne lui transperce la nuque.

Régénération :

La forme Titan d'Eren avait démontré la capacité de guérir automatiquement toute blessure subie au combat et aussi de régénérer des membres entiers. Contrairement à Annie Leonhart, Eren n'avait pas démontré la capacité avancée de concentrer la régénération sur une zone blessée de sa forme Titan. Son facteur de guérison était suffisamment rapide pour guérir une main entière en quelques secondes et un bras entier en quelques minutes. Cette capacité était utile à Eren car, lorsqu'il se battait, il perdait souvent des membres entiers sous sa forme Titan. Lorsqu'il était humain, Eren pouvait également régénérer des membres entiers, comme en témoignent le bras et la jambe qu'il avait perdus contre les Titans. Lors de sa capture par Reiner et Bertolt dans la forêt des Titans, Eren a été vu en train de régénérer ses bras perdus après avoir perdu un combat sous sa forme Titan. Lors de sa mission d'infiltration à Mahr, Eren avait maîtrisé cette capacité au point de pouvoir empêcher la régénération de sa jambe gauche afin de se déguiser en soldat blessé.

Héritage de la mémoire du futur :

Dans le cadre de la capacité unique du Titan Assaillant, Eren pouvait révéler ses propres souvenirs à ses prédécesseurs, leur donnant un aperçu de l'avenir. Il a donné des souvenirs du futur à son père Grisha, en sélectionnant ceux qui convenaient à son objectif. En faisant cela, il a indirectement donné à son jeune moi un aperçu de son propre avenir via les souvenirs de Grisha lorsque Eren a embrassé la main d'Historia.

Titan Fondateur

Grâce au pouvoir du Titan Originel que Grisha Yeager avait volé à la famille Reiss, Eren avait la capacité de contrôler les Titans proches, les poussant à attaquer sans relâche la cible qu'il avait choisie. Cependant, cette capacité ne pouvait être utilisée que si Eren était en contact avec un Titan de sang royal.

La première fois qu'il l'a utilisée, c'était par accident, en touchant la paume du Titan de Dina Fritz, provoquant l'attaque et la dévoration des Titans à proximité, et en envoyant les mêmes Titans sur Bertolt et Reiner. Bien qu'il soit démontré que d'autres personnes ayant le pouvoir des Titans peuvent sentir l'activation de son pouvoir, on ne sait pas s'il est possible de l'utiliser pour influencer ou contrôler d'autres Titans contrôlés par des humains.

La possession du Titan Originel était la raison pour laquelle de nombreux groupes avaient exprimé leur intérêt pour Eren, notamment les Guerriers de Mahr dans leur opération sur l'île Paradis, et Rod Reiss, l'ancien patriarche de la famille Reiss.

Quatre ans après la première utilisation accidentelle d'Eren, ce dernier a finalement pu débloquer toutes les capacités du Titan Originel après avoir convaincu l'âme d'Ymir Fritz de lui prêter son pouvoir, lui donnant ainsi accès à tous les pouvoirs du Fondateur. Avec les pleins pouvoirs du Fondateur, Eren a pu contrôler tous les Titans du Mur, créer un corps de Titan unique qui les surplombe tous, et communiquer par télépathie avec tous les Sujets d'Ymir.

Titan Marteau

Eren a obtenu le pouvoir du Titan Marteau de Guerre lors du Raid sur Liberio en dévorant la jeune sœur de Willy. Il était capable d'utiliser les capacités du Marteau de Guerre pour créer des piques et des caltrops défensifs pour gêner ses ennemis au combat. Il était également capable de sceller un long tunnel avec de la chair de Titan durcie pour échapper à la capture.

Relations

Grisha Jäger :

Eren respectait beaucoup son père Grisha, qui soutenait généralement son fils et n'a pas montré d'objection visible au souhait d'Eren de rejoindre le Bataillon d'Exploration lorsqu'il a eu l'âge de s'enrôler ; il a exprimé une certaine frustration, puis de la tristesse, suite à la disparition soudaine de son père après la chute du Mur Maria. En se souvenant de la mission que son père lui a laissée avant de disparaître, Eren a exprimé sa colère et son amertume à l'égard du fait que Grisha leur avait caché des secrets, en plus de les avoir abandonnés, lui et Mikasa. Finalement, grâce à Historia et à Rod Reiss, Eren retrouve des souvenirs de son père et apprend que ce dernier est effectivement revenu après la chute du Mur Maria. Eren apprend également que son père est celui qui lui a donné ses pouvoirs et qu'il est mort parce qu'Eren l'a dévoré. Eren est désemparé en réalisant qu'il a tué son propre père, mais il est horrifié que ce dernier soit un Titan qui a tué la famille Reiss. Il essaya de persuader Historia qu'ils n'ont pas à suivre les souhaits de leurs pères, montrant qu'il avait acquis un certain ressentiment envers Grisha. Cela dura plusieurs années jusqu'à ce qu'il voie les souvenirs de son père et comprenne pourquoi il lui cachait son passé. Cela permit à Eren de mieux comprendre les actions de son père et pourquoi Grisha gardait des secrets pour sa famille. Cette compréhension s'est confirmée lorsqu'il a rencontré son grand-père, qui s'est effondré après avoir réfléchi au traitement qu'il avait réservé à son fils. Tout en appréciant son père, Eren a exprimé sa frustration face à la réticence de Grisha à prendre l'Originel et à l'influencer afin d'accomplir son devoir.

Carla Jäger :

Eren aimait manifestement beaucoup sa mère Carla, même s'ils se disputaient constamment au sujet de son désir de s'engager dans l'armée et, par conséquent, ignoraient souvent ses avertissements ou ses conseils. Lors de la chute de Shiganshina, il a lutté en vain pour la sauver des décombres de leur maison démolie malgré le fait qu'il était entouré de Titans et qu'il voulait fuir le danger. Malheureusement, il fut contraint de regarder un Titan la dévorer alors qu'il était tiré en sécurité. Sa mort brutale et son impuissance à l'empêcher ont gravement traumatisé Eren. Dans son chagrin, il exprima des remords pour avoir continué à lui désobéir et à se disputer avec elle lors de leurs derniers moments ensemble, et sa perte alimenta sa haine virulente de tous les Titans. Alors qu'il envisageait l'avenir des années plus tard, il réfléchissait à l'opinion de sa mère sur la calamité qu'il allait infliger au monde. Cependant, Eren révéla plus tard avec amertume à Armin qu'il avait détourné le Titan Pur de Dina de Bertolt Hoover, car son heure n'était pas encore venue, et que le Titan s'était dirigé vers sa mère.

Hannes :

Avant la chute du Mur Maria, Eren était constamment frustré par le fait que Hannes était un ivrogne habituel dans l'exercice de ses fonctions. Bien qu'il n'ait pas sauvé Carla des mains du Titan, Eren ne lui en voulait pas et l'admirait avec respect et compréhension. Eren a été poussé au bord du désespoir lorsqu'il a vu Hannes se faire dévorer vivant par le Titan souriant, et il reste tourmenté par cette perte bien qu'il ait réussi à le venger. En mémoire de Hannes et de son sacrifice, Eren est plus déterminé que jamais à découvrir la vérité sur les Titans et à punir les coupables.

Mikasa Ackerman :

Eren a eu une relation complexe avec Mikasa. Il affichait souvent une attitude brusque et désinvolte avec elle, ce qui démentait leur lien profond et l'attention qu'ils se portaient l'un à l'autre. Alors que Mikasa se montrait plus ouverte à son égard, Eren ne le faisait que lorsqu'elle était blessée ou en détresse. Malgré son extérieur brutal, il veillait toujours sur elle, et n'hésitait pas à la réconforter ou à la rassurer lorsqu'il sentait qu'elle en avait besoin. Il allait même jusqu'à se qualifier de monstre pour s'assurer qu'elle ne serait pas visée par l'accusation. Ils n'étaient pas toujours d'accord, mais Eren n'empêchait généralement pas Mikasa de faire ce qu'elle voulait, tant que cela restait raisonnable. Il semblait également nourrir un certain complexe d'infériorité à son égard, car elle le surpassait en force et en habileté au combat. Cela était encore aggravé par son désir de le tenir constamment à l'écart des problèmes - une habitude qu'il considérait généralement comme ennuyeuse. Parfois, il se sentait tellement étouffé par sa protection qu'il s'en prenait ouvertement à elle, lui disant de ne pas le traiter comme son "petit frère". Malgré cela, il attaquait tout et n'importe quoi qui menaçait Mikasa, allant même jusqu'à encaisser un coup de poing d'un Titan de classe 14 m à mains nues simplement pour la protéger. Après avoir traversé la mer, Eren demanda à Mikasa ce qu'il représentait pour elle. Lorsqu'elle a répondu qu'il était "de la famille", le reste de leurs amis sont arrivés et les ont interrompus, décevant Eren. Après avoir rejoint les Yeageristes, Eren a rompu tout lien avec Mikasa et l'armée ; lorsque Mikasa a essayé de le ramener à la raison, il l'a insultée et a déclaré qu'elle était devenue la chose qu'il détestait le plus au monde. Bien que cela l'ait profondément blessée, elle était prête à soutenir Eren lorsque Mahr a lancé une contre-attaque sur Paradis après le raid sur Revelio, mais a choisi de laisser derrière elle l'écharpe qu'il lui avait offerte il y a des années. Après qu'Eren a annoncé qu'il avait déclenché le Grand Terrassement, Mikasa a été horrifiée par cette révélation, mais elle a ensuite été incapable de répondre à Annie lorsqu'on lui a demandé si elle pouvait tuer Eren si nécessaire. Mikasa espérait toujours qu'Eren retrouverait la raison. Peu après l'arrêt du Grand Terrassement, les souvenirs de Mikasa refirent surface : Eren lui montra une vision dans laquelle ils s'enfuyaient ensemble pour vivre en paix les quatre années qui lui restaient à vivre. Il avoua plus tard à Armin ses sentiments pour Mikasa et son désir d'être avec elle, souhaitant qu'elle se souvienne de lui longtemps après sa mort et qu'elle n'aime personne d'autre. Mikasa continuera à se rendre sur la tombe d'Eren des années plus tard.

Armin Arlert :

Armin était l'ami le plus proche d'Eren, qui l'a incité à rêver du monde au-delà des Murs (et ce faisant, il est en partie responsable de sa motivation à rejoindre le Bataillon d'Exploration). Durant leur enfance, ils ont été snobés par les autres enfants ainsi que par les adultes pour leurs idées "hérétiques". Armin lui-même était souvent la cible de brutes, qu'Eren (parfois accompagné de Mikasa) essayait constamment de repousser. Ce schéma s'est poursuivi pendant leur adolescence, Eren se lançant dans l'action pour sauver Armin du danger, sans se soucier de savoir s'il était lui-même blessé dans le processus ; l'occasion la plus mémorable étant le jour où Eren (sans sa jambe gauche) a arraché Armin des mâchoires d'un Titan et s'est fait avaler à sa place (perdant son bras gauche dans le processus). Malgré le fait qu'Armin se considérait comme un fardeau, Eren appréciait grandement sa vivacité d'esprit et son brillant jugement (il n'a pas oublié non plus que la vivacité d'esprit d'Armin avait sauvé sa vie et celle de Mikasa en 845). La confiance d'Eren en Armin était si grande qu'il lui confierait sa vie sans hésiter si on le lui demandait. Lorsque Levi a été contraint de ranimer Armin ou Erwin, Eren a désespérément supplié Levi de ranimer Armin, mettant en scène une mutinerie pour tenter de sauver son ami, et lorsque Armin a été ramené, Eren s'est précipité vers lui, des larmes de soulagement coulant sur son visage, embrassant Armin après qu'il ait repris conscience. Cependant, quatre ans plus tard, certaines frictions se sont développées entre eux en raison d'opinions divergentes sur la façon de traiter avec Mahr et les autres nations. Comme la relation d'Eren avec Mikasa, son amitié avec Armin a vraisemblablement été brisée après qu'il ait rejoint le mouvement Jägeriste. Plus tard, Armin a correctement déduit qu'Eren faisait seulement semblant de suivre le plan de Sieg, réalisant qu'Eren utilisait simplement Sieg pour débloquer les pouvoirs du Titan Originel. Après avoir réalisé qu'Eren avait déclenché le Grand Terrassement - peu avant la révélation d'Eren - Armin a contemplé avec insensibilité les conséquences avec Jean. Malgré cela, il n'était toujours pas sûr de vouloir tuer Eren, comme il l'a démontré à plusieurs reprises dans ses conversations avec Annie. Armin espérait toujours que lui et Eren pourraient encore découvrir le monde ensemble. Après la mort d'Eren, Armin s'est rappelé un souvenir effacé d'Eren lui révélant ses véritables motivations dans les Chemins.

Jean Kirstein :

Principal rival d'Eren, son tempérament était aux antipodes de celui d'Eren. Là où Eren était impétueux, il était posé, et Jean était aussi pessimiste et pragmatique qu'Eren était idéaliste. Jean pensait que quiconque souhaitait rejoindre le Bataillon d'Exploration était un imbécile suicidaire, tandis qu'Eren considérait avec mépris les personnes qui ne voulaient combattre les Titans. Au départ, ils étaient capables de résoudre leurs différends de manière civile malgré un départ du mauvais pied. Cependant, cette amitié fut de courte durée, et une rivalité féroce naquit entre eux, les deux se provoquant constamment et se battant à coups de poing. En plus d'insulter Jean en face, Eren semblait aussi aimer dire que Jean avait une "tête de cheval" dans son dos. Après la bataille de Trost, Eren et Jean semblaient avoir mis leurs différends de côté et cessé de se contrarier. Bien qu'ils se disputent toujours autant qu'avant, leur animosité s'est sensiblement atténuée. Après qu'Eren ait révélé son plan de génocide, Jean était prête à justifier les actions d'Eren comme une mesure d'autodéfense, sacrifiant le reste du monde pour la sécurité de Paradis.

Levi Ackerman :

En tant que soldat le plus redoutable de l'humanité et officier supérieur d'Eren, Levi lui inspirait un grand respect et une grande admiration. Eren n'en voulait pas à Levi de l'avoir battu devant toute la cour lors de son procès, reconnaissant qu'il s'agissait d'une mesure nécessaire pour garantir sa vie. Conscient du grand écart d'expérience qui les séparait, Eren s'efforçait d'apprendre autant que possible de Levi, écoutant ses conseils sans hésiter et faisant confiance à son jugement. Pendant les trente jours où il a partagé l'espace vital de l'escouade de Levi, il semble également avoir bien compris les normes de propreté de Levi. Un exemple notable de cela est lorsqu'il a été montré en train de nettoyer la base de sa nouvelle équipe (et de s'inquiéter des habitudes quelque peu négligées de ses pairs) en prévision de l'arrivée de Levi. Comme Eren a passé plus de temps avec Levi et a vu à quel point il pouvait être dur avec ses pairs, il a pu s'émerveiller et encourager l'idée de frapper Levi en retour. Plus tard, Levi est devenu une sorte de mentor pour Eren, lui donnant des conseils dans ses moments de doute. Au fur et à mesure que leur confiance mutuelle grandissait, Levi devenait plus patient avec Eren et pardonnait ses erreurs, favorisant sa croissance en tant que soldat et avant-garde de l'espoir de l'humanité. Malgré cela, Eren brisera la confiance et le respect de Levi lorsqu'il orchestrera le raid sur Revelio, réprimandant physiquement son insubordination et l'arrêtant après la bataille.

Erwin Smith :

Eren a brièvement rencontré Erwin, alors qu'il était enfant, le jour où le Bataillon d'Exploration de Shingashina revenait d'une mission. Erwin a vu Eren dans la foule en train de sourire avec admiration mais Erwin a détourné le regard avec tristesse à cause des lourdes pertes subies. Cinq ans plus tard, Eren fut officiellement présenté à Erwin après la bataille de Trost et Erwin exprima son intérêt à le recruter dans le Bataillon d'exploration afin qu'ils puissent reconquérir le Mur Maria, et prit la défense d'Eren lors de son audition. Bien qu'Eren ait d'abord été gêné par la volonté d'Erwin de prendre de gros risques et de mettre des vies en danger, il a progressivement compris les actions d'Erwin face à des menaces de plus en plus dangereuses pour l'humanité.

Reiner Braun :

Eren a un jour décrit Reiner comme étant un grand frère pour lui, et l'a admiré comme un "homme fort et compétent". Les deux hommes se sont entraînés ensemble et Reiner lui a enseigné l'importance du devoir des soldats de protéger les faibles. On peut dire qu'il est celui qu'Eren a le plus admiré dans sa carrière de soldat. Cependant, Eren a fini par mépriser Reiner lorsqu'il a appris sa véritable identité de Titan Cuirassé et a commencé à le considérer comme un traître dégoûtant qui n'avait pas le droit d'être en vie. Il avait l'intention de le massacrer, ainsi que Bertolt Hoover, de la manière la plus lente et la plus atroce possible, pour les remercier de tout ce qu'ils avaient fait. Lorsqu'ils se sont revus quatre ans plus tard, le mépris d'Eren à l'égard de Reiner semblait s'être quelque peu adouci, exprimant à ce dernier qu'il était heureux d'avoir pu retourner dans sa ville natale. En retour, Reiner était choqué par la présence d'Eren et pouvait à peine lui dire un mot. Eren a exprimé une nouvelle sympathie envers Reiner après avoir appris la vérité sur la mission de Reiner dans les Murs et la haine du monde envers les Eldiens, et après avoir vécu la même mission d'infiltration dans Mahr que Reiner des années auparavant. Eren a même admis que lui et Reiner étaient identiques, animés par la liberté de leur peuple et manipulés par des dirigeants corrompus pour les actions de leurs ancêtres. Eren a même admis que sa propre colère envers Reiner et Bertolt (et que sa promesse de rendre leur mort aussi misérable et douloureuse que possible) était irréfléchie car il ne connaissait pas leurs raisons. Malgré cela, Eren a tout de même essayé de le tuer, tout en laissant entendre que ce n'était pas par malveillance, mais parce qu'ils étaient dans des camps opposés de la guerre. Il a été révélé qu'Eren pensait qu'ils étaient identiques, mais qu'il le niait intérieurement et se considérait inférieur à Reiner.

Bertolt Hoover :

Quand Eren a rencontré Bertolt pour la première fois, il avait quelques réserves à son sujet et semblait penser que Bertolt était "taciturne". Néanmoins, Eren a fini par faire confiance à Bertolt et l'a considéré comme un ami précieux. Après que sa véritable identité de Titan Colossal ait été révélée, Eren fut horrifié et méprisa Bertolt pour avoir causé la mort de sa mère ; cela l'incita à se venger de tous les Titans, Bertolt étant la cible principale de sa mission. La réponse froide de Bertolt l'a rendu encore plus furieux et il a décidé de rendre sa mort aussi misérable et douloureuse que possible. Eren finit par tenir sa promesse, arrachant personnellement Bertolt du Titan Colossal et lui coupant les membres, le laissant sans défense face au Titan pur d'Armin Arlert. Malgré cela, Eren ne s'est pas délecté de la mort de Bertolt ; il a plutôt pleuré en silence, le visage abasourdi, en le regardant se faire dévorer. Quatre ans plus tard, lorsqu'Eren rencontre à nouveau Reiner, il admet que sa promesse et sa colère envers lui et Bertolt étaient erronées puisqu'il ne comprenait pas leurs motivations à l'époque. Eren semble également reconnaître dans son pardon envers Reiner que Bertolt était autant une victime qu'eux.

Annie Leonhart :

Eren admirait beaucoup Annie, et a été formé à son style de combat unique pendant leurs années d'apprentissage. Il la considérait comme une personne gentille sous son apparence froide et lui attribuait le mérite de lui avoir fait prendre conscience des contradictions du système militaire. Cependant, il a été horrifié d'apprendre qu'elle était la Titan Féminin. Même si Annie s'est transformée devant lui, une partie d'Eren a refusé d'accepter sa trahison, et il était si troublé qu'il n'a pas réussi à trouver la volonté de la combattre (Mikasa est même allée jusqu'à suggérer que son hésitation était due au fait qu'il nourrissait des "sentiments particuliers" pour elle). Même lorsqu'il s'est battu contre Annie, il a continué à se demander ce qui l'avait poussée à massacrer leurs camarades et a montré beaucoup moins de colère et de mépris envers elle qu'envers Bertolt ou Reiner.

Historia Reiss :

Au départ, Eren n'avait pas beaucoup d'interactions avec Historia, et l'avait en fait secrètement détestée parce qu'il pensait qu'elle était fausse. Cependant, lorsque sa véritable identité a été révélée et que son comportement a commencé à changer, Eren a commencé à la considérer comme plus "honnête" et s'est rapproché d'elle. Il a même accepté d'être mangé par elle si cela signifiait l'anéantissement de tous les Titans, ce qui montre une profonde confiance en elle. Malgré cela, il souhaitait toujours qu'Historia mène sa propre vie. Eren a omis que le fait d'entrer en contact avec un Titan de sang royal lui permettrait d'utiliser les capacités du Titan Originel, craignant que le partage d'informations qu'il considérait comme incertaines à l'époque ne provoque la transformation d'Historia en Titan. Eren s'est également opposé à ce qu'Historia soit utilisée pour donner naissance à d'autres héritiers de la lignée royale et devienne le prochain héritier du Titan Bestial, montrant ainsi qu'Eren tenait profondément à elle. Cependant, il n'a pas hésité à faire pression sur Historia pour qu'elle ne divulgue pas son plan de génocide, montrant ainsi sa duplicité dans ses actions.

Connie Springer :

En tant que membres de la même équipe de recrues, Eren et Connie ont partagé de nombreuses expériences ensemble et s'entendent bien. Au début de leur formation, Connie faisait partie des recrues qui ont interrogé Eren avec enthousiasme sur l'invasion des Titans en 845. Bien qu'il ne se soit engagé que pour avoir une bonne réputation dans son village natal et qu'il souhaitait initialement rejoindre la Brigade Spéciale, Connie a été si ému par la conviction passionnée d'Eren de vaincre les Titans qu'il a finalement décidé de rejoindre le Bataillon d'Exploration. Bien que leurs origines soient différentes, les deux hommes se retrouvent dans une situation similaire. Leurs familles et leurs foyers n'étaient plus que des souvenirs, et chacun portait le fardeau du destin cruel de sa mère. Cependant, après la mort de Sasha et l'indifférence apparente d'Eren à son égard, Connie a commencé à considérer Eren avec mépris et à le voir comme une personne différente de celle avec laquelle il s'était lié d'amitié, et a déclaré qu'il était prêt à tuer Eren si le besoin s'en faisait sentir.

Hansi Zoe :

Lorsqu'Eren a rencontré Hansi pour la première fois, il a été rebuté par l'obsession qu'ils avaient pour lui, la trouvant effrayante. Cependant, après avoir appris le travail de Hansi sur Sonny et Bean, et la raison pour laquelle Hansi était si obsédée par les Titans et les transformations (ce qu'il pouvait comprendre), il est devenu l'une des premières personnes à s'intéresser à leur travail et a été attristé par la mort des sujets de test Titans (bien qu'il trouvait toujours Hansi bizarre, surtout après qu'ils l'aient empêché de dormir toute une nuit). Après quatre ans, leur relation s'envenime lorsque Hansi remarque que les actions d'Eren à Revelio ont fait de l'île Paradis entière une cible pour Mahr ; de plus, Hansi exprime sa colère sur la façon dont Eren a abusé de la confiance du Bataillon d'Exploration pour ses propres désirs égoïstes. Leur relation a pris un autre coup quand Eren a agressé physiquement Hansi, les frappant contre les barreaux de sa cellule après être revenu de Mahr et avoir été arrêté pour ses actions.

Marco Bott :

Eren avait beaucoup de respect pour lui, et reconnaissait sa tendance à penser au groupe avant lui-même. Il a également déclaré qu'il aurait aimé faire partie de son équipe, et le considérait comme un bon leader. En apprenant la mort de Marco, Eren a d'abord été dans un état d'incrédulité et a été visiblement frappé lorsque Jean a réaffirmé que la nouvelle était bien vraie.

Petra Ral :

Parmi les membres de l'équipe chargée de protéger Eren, Petra semblait être la plus proche de lui. Elle était l'un des membres les moins excentriques et les plus amicaux, et Eren l'admirait non seulement pour ses compétences, mais aussi pour son acceptation ouverte de lui en tant que camarade. La voir mourir des mains du Titan Féminin a été un coup dévastateur pour lui, et il a toujours des remords d'avoir pris la décision qui a conduit à sa mort.

Auruo Brossard :

De tous les membres de l'équipe de Levi, c'est Auruo qui a donné le plus de fil à retordre à Eren, le traitant souvent de mauvaise foi et d'injures. Malgré le comportement quelque peu désagréable et vantard de son aîné, Eren respectait toujours Auruo en tant que soldat de premier ordre. En retour, Auruo a une fois menacé Eren, mais il a vu son erreur et s'en est excusé, bien qu'il l'ait dit de manière arrogante. Sa mort violente a peut-être été l'événement déclencheur qui a poussé Eren à se transformer en Titan pour arrêter le Titan Féminin. Comme pour les autres membres de l'équipe spéciale de Levi, sa mort hante toujours Eren.

Erd Jinn et Gunther Schultz :

Eren admirait les deux soldats, tant par leurs compétences que par leur attitude sérieuse et leur dévouement à l'humanité en affrontant les Titans. Leurs morts ont en partie alimenté le déchaînement d'Eren contre le Titan Féminin, et il regrette toujours de ne pas avoir choisi de se battre alors qu'ils étaient encore en vie.

Sieg Jäger :

Sieg était le demi-frère aîné d'Eren. Bien qu'ils n'aient pas eu beaucoup d'interactions au départ, Sieg a dit à Eren qu'il le comprenait et voulait qu'il le croie, qu'ils avaient tous les deux été victimes du lavage de cerveau de leur père et a dit qu'un jour il viendrait le sauver. Eren a été très surpris que Sieg ait une ressemblance avec son père et s'est interrogé sur le lien jusqu'à ce qu'il voie les souvenirs de son père et découvre leur relation, devenant choqué que son père ait une famille antérieure. En particulier, le fait que Sieg se soit retourné contre leur père a indirectement conduit à la naissance d'Eren et il a également appris que la mère de Sieg était le Titan qui avait tué la mère d'Eren. Quatre ans plus tard, Eren a rencontré son frère en secret, apprenant de nouvelles informations et créant une compréhension mutuelle entre eux. Les deux ont travaillé ensemble et ont prévu de se rencontrer à nouveau pour mettre en place leur plan secret. Cependant, Eren a révélé plus tard qu'il avait menti à Sieg et a finalement refusé de suivre le plan d'euthanasie de ce dernier. Après la révélation qu'Eren a utilisé la capacité d'héritage de mémoire future du Titan Assaillant pour contraindre leur père à tuer la famille Reiss et à voler le Titan Originel, Sieg est devenu désillusionné par son frère.

Falco Grice :

Eren semblait s'être pris d'affection pour Falco, comme en témoignait son comportement amical lorsqu'il voyait Falco à l'hôpital et passait souvent du temps à discuter avec le jeune candidat guerrier ; malgré cela, Eren n'avait aucun problème à le manipuler pour qu'il envoie involontairement des messages au Bataillon d'Exploration pour lui. Malgré sa nature dédaigneuse à l'égard de Falco après que ses véritables motivations aient été révélées, Eren a montré un certain regret que Falco fasse partie de ceux qui ont consommé sans le savoir le liquide céphalo-rachidien de Sieg.

Mr. Jäger :

Eren a vu son grand-père à travers les souvenirs de son père, mais on ignore quelle opinion il avait de lui. Quatre ans plus tard, il a rencontré son grand-père en personne en se déguisant en soldat blessé. Il fut surpris par l'apparence de ce dernier mais le garda pour lui afin d'éviter les soupçons. Lors d'une discussion, Mr. Jäger sembla être au courant qu'Eren faisait faire des courses à Falco pour lui et lui dit d'arrêter car cela pourrait apporter des ennuis à sa famille. Mr. Jäger ne tarda pas à se confier à lui sur son passé, ce qui amena son fils à former un mouvement et à se reprocher peu à peu de l'avoir élevé pour qu'il suive ses traces. Eren était solennel face à l'emportement de son grand-père mais semblait comprendre les choix de son père.

Floch Forster :

Eren n'avait pas une haute opinion de Floch, car il avait insisté pour qu'Erwin soit sauvé à la place d'Armin lors de la bataille de Shiganshina, mais il a ensuite mis de côté toute animosité antérieure, permettant aux deux hommes de travailler ensemble au sein des Jägeristes. Eren a accordé une grande confiance à Floch, se confiant à son plan de génocide bien avant son exécution.

Jelena :

Eren a partagé l'inquiétude de Jelena concernant le désir de Mahr de détruire les Eldiens et a travaillé avec elle pour prendre le contrôle de l'armée eldienne. Il était prêt à écouter son opinion, mais insistait sur le fait qu'il n'était pas contrôlé et qu'il suivait son propre jugement. Eren semblait suivre les instructions de Jelena, mais sa complicité dans le plan de Sieg et elle s'avéra être un stratagème, et la confiance de Jelena en lui s'évapora lorsqu'elle assista au début du Grand Terrassement.

Personnes tuées

Grisha Jager (involontaire, en tant que Titan Pur)
Willy Tybur
Zofia
Calvi
Sœur cadette de Willy
Halil
Ramz
Hansi Zoe  (involontaire)
Carla Yeager[319]
Deux voleurs non nommés
Des membres du public lors du festival organisé à Revelio
De nombreux habitants de Liberio
De nombreux habitants de Mahr
80% de la population mondiale

Tuées indirectement :

Bertolt Hoover
Udo
Lobov (involontaire)
Sasha Braus (involontaire)
Porco Galliard 
Frieda Reiss
Dirk Reiss
Abel Reiss
Florian Reiss
La femme de Rod
Urklyn Reiss
Six membres non nommés du Bataillon d'Exploration (involontaire)
Plus d'une centaine de citoyens du district de Stohess (involontaire)
De nombreux habitants de l'île Paradis (involontaire)

Tentatives échouées

Bertolt Hoover
Mikasa Ackerman (involontaire)
Annie Leonhart
Reiner Braun
Falco Grice
Porco Galliard

Sujets divers à propos d'Eren Jäger

  • Eren s'est classé deuxième dans le premier sondage de popularité des personnages, juste après Levi Ackerman.
  • Eren s'est classé troisième dans le deuxième sondage de popularité des personnages.
  • Eren s'est classé quatrième dans le troisième sondage de popularité des personnages.
  • Hajime Isayama a déclaré qu'il ne voyait pas Eren et Armin rester les meilleurs amis pour toujours.
  • Cela s'est avéré vrai après qu'Eren ait déclaré qu'Armin était contrôlé par Bertolt, et lors de leur dispute après qu'Eren ait déclaré qu'il avait toujours détesté Mikasa.
  • Comme Eren est un personnage énergique, Isayama a choisi de lui donner des cheveux noirs pour qu'il soit plus facile de dessiner des lignes de vitesse autour de lui lorsqu'il se déplace.
  • Isayama a déclaré avoir porté une attention particulière aux yeux d'Eren lors de sa conception, afin qu'il se distingue du reste de la distribution. Il a spécifiquement choisi de donner à Eren des sourcils fins au lieu de sourcils épais parce qu'il pensait que ce serait "artistique" d'essayer d'utiliser des sourcils plus épais pour accentuer la personnalité colérique d'Eren.
  • Isayama a déclaré qu'il avait lutté dans le passé pour qu'Eren se sente " vivant " lors de l'écriture et a qualifié le personnage d'"esclave de l'histoire".
  • Pour cette raison, Isayama a déclaré qu'il ne s'attendait pas à ce qu'Eren soit populaire auprès des lecteurs et a cité sa popularité comme étant une plus grande surprise que celle de tout autre personnage.
  • Isayama a déclaré dans une interview qu'en raison du fait que lui et Eren sont des " opposés polaires ", il a eu du mal à écrire pour le personnage jusqu'à environ le quatrième volume du manga. Il a cependant affirmé qu'il n'était pas vraiment capable de comprendre le personnage d'Eren avant d'avoir entendu le portrait qu'en a fait Yuki Kaji.
  • Isayama a déclaré dans une interview qu'il a basé la forme Titan d'Eren sur l'artiste martial japonais Yūshin Okami, le paraphrasant comme étant le " physique idéal d'un artiste martial mixte de poids moyen ".
  • Isayama a également identifié le style de combat de gaucher de Takanori Gomi comme un modèle utilisé pour le Titan d'Eren et la façon dont il se bat.
  • Le nom "Eren" est d'origine turque. Sa signification et sa description exactes sont "Celui qui progresse/a atteint la maturité divine et la sagesse sacrée". Il peut également être interprété comme un "saint" ou une "personne sainte". "Eren" pourrait également correspondre au mot allemand "Ehre" (pluriel "Ehren"), qui signifie honneur.
  • Isayama a déclaré qu'une partie de la raison pour laquelle il a choisi le nom "Eren" pour le personnage est parce qu'il sonne féminin, ce qui le rendrait plus facile à retenir.
  • Le nom de famille d'Eren, Jäger, est une forme anglicisée du nom de famille allemand "Jäger", qui signifie "chasseur".
  • Isayama a déclaré qu'il était sceptique quant à l'importance des lignées sanguines lorsqu'il a imaginé Eren, c'est pourquoi il en a fait quelqu'un qui n'est pas doté d'un talent naturel et l'opposé polaire d'un protagoniste talentueux choisi.
  • Lorsqu'il parle des Titans, Eren a l'habitude d'utiliser -hiki (le suffixe de compteur pour les petits animaux) au lieu de -tai (le compteur pour les grands animaux), signifiant ainsi son profond mépris pour eux.
  • De tous les anciens diplômés de la 104e Brigade d'Entrainement, il est de loin celui qui a tué le plus de Titans, bien qu'il n'ait tué qu'un seul Titan sous forme humaine avec ses capacités d'équipement vertical, les autres ayant été tués avec ses capacités de Titan. Sous forme humaine, c'est Mikasa qui a tué le plus de Titans.
  • Selon Isayama, si la 104e Brigade d'Entrainement organisait une compétition de bras de fer, Eren serait à égalité avec Jean Kirstein.
  • Une interview de l'éditeur d'Isayama dans le numéro d'octobre 2013 d'Otomedia a révélé qu'Isayama avait initialement l'intention qu'Eren ait toujours su qu'il était un Titan, mais a rayé l'idée.

Articles Récents

Bertolt Hoover

"Quelle étrange sensation... Je n'ai même pas peur. Je peux voir... tout ce qui m'entoure... J'ai l'impression que... n'importe quel résultat...

En savoir plus

Reiner Braun

"Je voulais devenir un héros... ! C'est pourquoi j'ai toujours agi comme le grand frère de tout le monde, aussi. Je...

En savoir plus

Ymir

"Christa... Je n'ai pas le droit de te dire comment vivre. Alors c'est juste... un de mes souhaits. Vis ta vie......

En savoir plus

Annie Leonhart

"Avant, je ne me souciais de rien. Mais c'est différent maintenant. Je pense avoir commis des péchés irrémédiables...Mais. Si cela signifiait...

En savoir plus

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré